Dès 5 ans, les premiers sports "comme les grands"

Article par Vivianne BACH , le 16/08/2012 à 17h39 , modifié le 16/08/2012 à 20h06 0 commentaire

Entre 5 et 10 ans, les enfants sont assez versatiles et ont envie de toucher à tout. Pour découvrir si le sport rêvé leur plaît vraiment, rien de mieux que l'initiation, proposée par de nombreux clubs.

Entre 5 et 10 ans, c'est bien connu, votre tête blonde sont des plus changeants. Les laisser toucher à tous les sports selon leurs inspirations peut les aider à se déterminer. Et pour découvrir si le sport lui plaît vraiment rien de mieux que l'initiation. Les clubs en proposent souvent dès l'âge de 5/6 ans, et ce dans de nombreux sports. Voici quelques exemples.


La danse 
Il est possible d'inscrire votre enfant dès 5/6 ans dans un club pour une année d'initiation rythmique. Et si la danse lui plaît, il pourra commencer à apprendre les bases techniques dès l'année suivante. La danse est recommandée pour tous les enfants qui souffriraient de problème de dos ou qui se tiennent mal. Elle est en effet une excellente école de maintien, parfaite pour tonifier le dos ou aider à redresser la colonne vertébrale en cas de début de scoliose. Elle améliore aussi la souplesse et le sens du rythme.


Le basket-ball et le football 
Ces deux sports s'apprennent dès l'âge de six ans. Ces jeux de ballon apprennent aux enfants à maîtriser leur sens de la coordination et leur adresse puisqu'il s'agit de faire des passes à ses camarades et d'envoyer la balle à un endroit précis. Sans oublier l'esprit d'équipe et le sens du fairplay que l'enfant découvre en jouant.


Le tennis

Une initiation peut se faire dès 5 ans et, vers 7 ans, on peut envisager un apprentissage plus technique. Grâce au tennis, l'enfant va développer son adresse, améliorer sa coordination et son sens tactique. A la fois sport d'équipe et sport individuel, le tennis est un bon moyen terme pour les enfants réservés, peu attirés par les sports collectifs. Attention : ce sport requiert  beaucoup de concentration. Les enfants trop actifs risquent donc de "décrocher" assez rapidement.  Mieux vaut  diriger ceux-ci vers le basket-ball ou le football, des sports où ils pourront vraiment se dépenser et qui demandent moins d'investissement personnel.


Les sports de combat 
Judo, karaté... Les sports de combat sont parfaits pour canaliser l'énergie des enfants bagarreurs ou de ceux qui ont de l'énergie à revendre. Des initiations sont souvent proposées dès l'âge de six ans pour ces deux sports.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience