• Maman
  • Conseils

8 conseils pour bien vivre sa grossesse alitée

Article par Caroline RABOURDIN , le 12/02/2013 à 19h15 , modifié le 13/01/2015 à 12h25 0 commentaire

Le verdict est tombé : enceinte, vous devez rester allongée. Suivez nos astuces pour être rayonnante même pendant cette période délicate de votre grossesse.

Prenez soin de vous
Profitez de votre temps pour prendre soin de vous. Mettez du vernis, portez de jolis vêtements, maquillez-vous, coiffez-vous. Non seulement, vous vous sentirez mieux dans votre peau, mais en plus, vous renverrez l'image d'une femme séduisante à votre homme. Utilisez également toutes ces heures pour vous reposer. Quand bébé sera là, il demandera toute votre attention. De plus, dormir permet d'oublier ces minutes qui défilent trop lentement. 

Installez-vous confortablement
Télécommande, baladeur MP3, grilles de sudoku, jeu d'échec... Ayez tout à portée de main pour éviter de vous lever. Pensez également à la bouteille thermos et à votre tisane préférée, prévoyez aussi un paquet de gâteaux ou quelques fruits en cas de petit creux. Et puisque le canapé devient votre QG pour quelques temps, autant qu'il vous inspire. Optez pour de beaux coussins, placez un bouquet de fleurs en face de vous... Bref, aménagez ce nouvel espace de vie pour vivre au mieux votre grossesse

Trouvez une occupation
Canevas, scrapbooking, album photo... Pourquoi ne pas mettre votre temps à profit pour vous lancer dans un nouvel hobby ? Confectionnez de jolis colliers, mettez-vous à la couture ou découvrez le patchwork. Vous n'êtes pas manuelle ? Commandez des ouvrages puis dévorez-les. Familiarisez-vous avec le chinois ou remettez-vous à l'anglais. De plus, grâce aux box Internet et leurs offres de vidéos à la demande, vous pouvez facilement vous initier aux grands classiques du cinéma ou regarder des documentaires. Idéal pour briller en société !

Sortez de votre isolement
Téléphonez à vos amis, invitez votre mère à prendre le thé... Bref, demandez à vos proches de vous soutenir. Pourquoi ne pas organiser un repas chez vous ? Bien sûr, ce sont les autres qui cuisinent et qui mettent la table !
Internet permet également de rompre l'isolement. Si vous vous sentez l'âme d'un écrivain, ouvrez un blog pour partager votre expérience. Intervenez sur les forums, commentez les messages, faites part de vos inquiétudes. Les autres mamans vous seront d'une grande aide. 

Arrêtez de culpabiliser
Bébé peut sortir à tout moment, et Jules s'occupe de tout à la maison. Forcément, ça fait culpabiliser. Pourtant, ce n'est pas de votre faute si vous êtes alitée. Et vous auriez fait la même chose pour Chouchou s'il était malade. Inutile donc de vous en vouloir. Ne fixez pas la barre trop haute et demandez-lui uniquement le strict nécessaire. Dès que vous serez sur pied, vous reprendrez votre rôle de maîtresse de maison. Chouchou travaille beaucoup ? Sollicitez une aide ménagère ou une travailleuse familiale auprès de la CAF, surtout si vous avez des bambins. Ménage, trajets scolaires, repas... Elle vous sera précieuse. 

Vivez pleinement votre grossesse
Certaines mamans ont l'impression d'avoir une grossesse volée ou invisible aux yeux des autres. Si c'est votre cas, n'hésitez pas à vous prendre en photo afin de montrer l'évolution de votre grossesse à vos proches. Par ailleurs, préparez les faire-part, commandez quelques cadeaux de naissance... Et demandez à vos amis de se cotiser pour vous offrir une thalasso spéciale maman. Voilà qui devrait vous aider à patienter ! 

Expliquez la situation
Votre boss pense que vous préférez votre canapé à votre bureau ? Expliquez-lui clairement la situation : non, vous n'êtes pas alitée pour le plaisir. Faites-lui part également des risques qu'encoure votre enfant si vous ne respectez pas les consignes des médecins. Cela permettra à votre patron de mieux comprendre votre absence.

Relativisez
Chaque jour qui passe, est un jour de gagné pour votre enfant, qui s'éloigne peu à peu de la prématurité. Par ailleurs, si vous avez été alitée pour votre premier enfant, cela ne signifie pas que vous le serez pour le suivant. Chaque grossesse est unique. Dès que bébé sera là, cette période d'ennui et d'angoisse sera oubliée et vous ne vous focaliserez plus que sur votre tout-petit.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience