• Maman
  • Conseils

6 conseils pour préparer bébé au passage à l'heure d'été

Article par , le 21/03/2012 à 10h52 , modifié le 21/03/2012 à 11h03 0 commentaire

Pour les adultes, le passage à l'heure d'été est souvent synonyme d'une heure en moins à passer au lit, mais chez les tout petits, le changement d'heure est un vrai bouleversement qui peut perturber les habitudes et le métabolisme de bébé.

Deux fois par an, nous avançons ou reculons nos montres d'une heure pour faire des économies d'énergie, mais pour les tout petits qui sont souvent réglés comme des horloges ces changements d'heure peuvent entrainer de vraies perturbations. Perte d'appétit, troubles de l'humeur ou du sommeil, bébé perd simplement ses repères et ce sont toutes ces habitudes et son métabolisme qui sont bouleversés. Découvrez nos astuces pour l'y préparer.

Anticiper le passage à l'heure d'été
Le changement d'heure intervient deux fois dans l'année : le plus souvent au cours du dernier week-end d‘octobre pour l'heure d'hiver et du dernier week-end de mars pour l'heure d'été. Une fois qu'on le sait, il suffit d'anticiper. Inutile d'attendre le jour J pour imposer ce changement d'heure à bébé qui le vivrait comme un chamboulement un peu trop brutal. 

Décaler progressivement le rythme de bébé
Le passage à l'heure d'été est difficile pour les bébés : le jour en soirée peut les empêcher de s'endormir, tandis que l'heure avancée de leur réveil matinal empiète souvent sur la durée de temps de sommeil à laquelle ils étaient habitués. La solution pour les y préparer : quatre jours avant la date du changement d'heure, commencez à décaler petit à petit le rythme de votre bébé, en adaptant ses heures de repas et de sommeil. Au lieu de le réveiller à 8h comme tous les matins par exemple,  réveillez-le à 7h45 dans les jours qui précèdent. Le lendemain, réveillez-le à 7h30 et ainsi de suite, jusqu'au dimanche où il sera finalement calé sur la nouvelle heure d'été.

S'adapter au rythme de bébé
Qui mieux que vous connait le rythme de votre bébé ? Personne et c'est bien l'essentiel quand il s'agit de le préparer au passage à l'heure d'été. En observant ses rythmes de repas et de sommeil, vous saurez s'il est susceptible d'être très perturbé par le changement d'heure. Les bébés qui ont généralement des difficultés à s'endormir, se montrent grognons ou ont un appétit variable seront logiquement plus sensibles à un tel changement, tandis que d'autres bébés, plus flexibles, se plient parfaitement au nouveau rythme qu'on leur impose. 

Jouez avec la lumière
A l'heure d'hiver, les bébés se sont parfois habitués à être réveillés par la lumière du jour. Le passage à l'heure d'été risque de perturber cette habitude puisqu'il fera de nouveau nuit en début de matinée. Pour leur permettre un réveil plus facile, n'hésitez pas à jouez sur la luminosité dans la chambre de bébé en allumant toutes les lampes pour simuler le lever du jour qui permettra à votre enfant de réguler tranquillement son métabolisme.

Restez zen !
Le passage à l'heure d'été n'est souvent pas une partie de plaisir pour les adultes qui sont conscients de perdre une heure de sommeil, mais si vous stressez, votre bébé risque bien de vous le faire payer ! Essayez d'appréhender ce passage à l'heure d'été calmement et de vous y préparer, vous aussi, au cours des jours qui précèdent le changement d'heure. Une maman décontractée et un bébé apaisé, c'est mieux pour passer à l'heure d'été !

Demandez conseil à votre médecin
Si, malgré tous vos efforts, votre bébé peine à s'adapter à la nouvelle heure, n'hésitez pas à demander conseil à votre médecin qui pourra vous prescrire quelques remèdes homéopathiques pour aider bébé à surmonter ses difficultés.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience