• Maman
  • Conseils

6 astuces pour vaincre la peur de l'accouchement

Article par Caroline RABOURDIN , le 17/05/2012 à 15h02 , modifié le 17/05/2012 à 15h10 1 commentaire

Entre les récits des copines et tout ce que vous avez lu sur Internet, l'accouchement vous terrifie de plus en plus. Comment dédramatiser et faire de ce moment, le plus beau jour de votre vie ? Explications.

Visitez la maternité
Dès que vous le pouvez, renseignez-vous sur les maternités de votre ville, lisez les commentaires des internautes, demandez l'avis de vos proches, afin d'accoucher comme vous le souhaitez. Une fois inscrite à la maternité, repérez les lieux et baladez-vous à l'intérieur. Le personnel est-il aux petits soins ? La clinique est-elle chaleureuse ? En visualisant les lieux, en faisant le trajet, vous anticiperez mieux le jour J.

Préparez-vous
Afin de limiter le stress, préparez soigneusement votre valise pour la maternité. Cela vous évitera un oubli de dernière minute et une angoisse supplémentaire. Lisez des ouvrages spécialisés afin de connaître les différentes étapes de l'accouchement. Ils vous permettront aussi de dissiper certains doutes et de répondre aux questions que vous vous posez. N'oubliez pas le positif : décorez la chambre de bébé, achetez des vêtements, bref, préparez-vous à accueillir dans la joie votre futur enfant.  

Suivez les cours de préparation à l'accouchement
Hypnose, yoga, haptonomie... Il existe de nombreuses méthodes pour accoucher. Certaines apprennent à lâcher prise, d'autres à entrer dans sa bulle, à gérer la douleur. Si vous êtes très anxieuse à l'idée d'accoucher, faites appel à la sophrologie, une méthode basée sur la visualisation et la préparation mentale. A l'instar des sportifs avant un match capital, vivez votre accouchement pendant vos séances de préparation. Ainsi, lorsque viendra le moment de partir pour la maternité, vous serez prête et ne ressentirez aucune crainte.

Rencontrez l'équipe médicale
Prenez le temps de rencontrer votre obstétricien, l'anesthésiste  et la sage-femme qui s'occuperont de votre accouchement. N'hésitez pas à leur poser des questions et à leur faire part de votre inquiétude. Vous n'êtes pas la première à stresser et les sages-femmes sont habituées à gérer les futures mamans angoissées. Rassurez-vous, il n'y a pas de questions bêtes. Le principal est d'être rassurée.

Demandez l'aide du papa
Votre homme est votre premier supporter. Demandez-lui d'être présent mais aussi d'être actif pendant votre accouchement. Il peut vous encourager, mais aussi vous masser, vous caresser les cheveux, le visage, vous apporter des compresses. Si vous avez également besoin d'une présence féminine, sachez qu'il existe des accompagnantes, aussi appelées « doula », dont le rôle est justement d'être à vos côtés pendant ce grand moment. 

Faites-vous confiance
La peur de l'accouchement traduit souvent une crainte de ne pas être à la hauteur lorsque bébé sera là. Rassurez-vous, vous saurez comment faire. Tout comme vous réussirez à accoucher. Faites confiance à votre corps ainsi qu'à la nature. Et puis, la douleur et les soucis seront vite oubliés. Dès lors qu'on posera bébé sur votre ventre, l'accouchement ne sera déjà plus qu'un lointain souvenir. Il ne restera plus que le bonheur d'être maman.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience