• Maman
  • Conseils

5 choses à savoir sur l'inscription à la maternité

Article par Karen JEGO , le 09/03/2012 à 11h31 , modifié le 09/03/2012 à 16h07 0 commentaire

Bébé est en route et déjà vous vous interroger sur votre inscription à la maternité. Le choix de l'établissement pour l'accouchement est-il libre ? Quand faut-il s'y prendre ? 5 choses à savoir sur cette démarche.

Quel type d'établissement choisir ?
Hôpital ou clinique privée ? Tout est une question de goût. Dans une clinique vous serez davantage chouchouter alors que l'hôpital véhicule toujours l'image d'un établissement sûr en cas de complications. Vous êtes aussi libre d'accoucher chez vous si vous le souhaitez. L'inscription à une maternité n'est pas obligatoire mais fortement conseillée.

Quels critères prendre en compte dans le choix de la maternité ?
Vous êtes libre de choisir l'établissement de votre choix mais pour plus de sûreté mieux vaut opter pour une maternité proche de chez vous. Il est conseillé aussi de connaître la politique de la maternité en matière d'allaitement afin qu'elle coïncide avec vos envies mais aussi, si vous l'envisagez, sur les possibilités ou non d'accoucher différemment (dans l'eau, position assise...). Renseignez-vous aussi sur le pourcentage de césariennes, épisiotomies ou péridurales selon que vous souhaitez un accouchement très médicalisé ou plus naturel. Le bouche à oreille ou les classements réguliers des maternités dans les magazines sont aussi très utiles. 

Quel niveau de maternité choisir ?
Il existe trois catégories de maternité. Dans le niveau 1, la maternité est adaptée aux accouchements dits « classiques ». Le niveau 2 dispose sur place ou à proximité d'un service de néonatalogie pour accueillir les prématurés de plus de 33 semaines. Quant au niveau 3, il englobe les maternités qui assurent les naissances les plus à risque : grands prématurés, grossesse multiples...

Quand faut-il réserver sa place ?
Le plus tôt est le mieux en particulier sur Paris et dans les grandes villes de France car la demande y est forte. Dès que vous avez la certitude d'être enceinte, rendez-vous sans tarder dans la maternité de votre choix. Mais il faut savoir que même si vous n'êtes que sur liste d'attente, les maternités sont tenues de vous accueillir si vous êtes en plein travail. 

Quels documents apporter ?
Avant de vous rendre à la maternité pour l'inscription, prenez soin d'emporter avec vous votre carte vitale ainsi qu'une attestation de sécurité sociale voire votre carte mutuelle. Vous devrez aussi communiquer vos cordonnées ainsi que la date de vos dernières règles afin de pouvoir calculer la date prévue de votre accouchement.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience