• Maman
  • Parents

Voyager avec bébé en toute sérénité

Article par Laurence BOURDOULEIX , le 08/04/2008 à 16h51 , modifié le 28/04/2009 à 16h15 1 commentaire

Vacances de printemps, ponts du mois de mai, grandes vacances à l'horizon ou tout simplement week-end pour aller voir la famille, le premier voyage de bébé apparaît souvent comme un casse-tête. Conseils pour vous aider à faire que ce voyage se passe le plus sereinement possible.

Vous partez pour la première fois en vacances avec bébé et le voyage vous inquiète. Car, que ce soit en voiture, en avion ou en train il n'est plus question de partir sans un minimum de préparation et d'organisation. A vous de mettre tout en oeuvre pour que cela ne se transforme pas en véritable cauchemar.

Familiariser son nouvel environnement
Tout d'abord sachez que si bébé se sent en sécurité et entouré de calme il ne devrait pas y avoir trop de soucis. Soyez organisée et préparez à l'avance tout ce dont vous serez susceptible d'avoir besoin, biberon, lingettes, couches... Conseils encore plus judicieux si vous prenez l'avion. Car une fois les bagages dans la soute, il ne sera plus temps de chercher le petit pull ou le doudou. A propos de doudou, c'est l'objet à ne pas oublier ! Vous pouvez y ajouter ses peluches préférées et pourquoi la petite couverture, notamment pour l'avion car il y fait toujours frais, contre laquelle il aime se pelotonner.
N'oubliez pas que l'enfant va d'un seul coup perdre ses repères et peut-être se retrouver dans un milieu qui lui semblera hostile - bruit, climatisation - ce n'est donc pas le moment de vous énerver parce que vous avez oublié quelque chose.

Côté pratique
Quand vous faites un voyage avec bébé, que vous preniez le train, l'avion ou la voiture, le mieux est de le changer avant le départ. Ne lui donnez pas le biberon juste avant, laissez-lui un peu de temps pour digérer, mais qu'il ne parte pas pour autant le ventre vide. Emportez quelques biscuits et des jouets cela passera le temps.
S'il fait chaud pensez à bien l'hydrater et pour se faire ayez toujours un biberon d'eau à portée de main et des lingettes pour lui humidifier le corps.
Pour ce qui est du mal des transports, normalement il ne commence pas avant l'âge de deux ans.

En avion
La succion évite les maux d'oreilles et si votre enfant est sujet aux otites et aux rhumes, parlez-en à votre médecin avant de partir.
Si vous avez la chance de partir loin sous les tropiques, n'oubliez pas de vous munir d'une trousse de pharmacie bien complète pour être en mesure de soulager le moindre petit problème.
 
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience