• Maman
  • Enfants

Nos enfants mangent mal !

Article par K.D. avec Relaxnews , le 09/07/2007 à 17h48 , modifié le 09/07/2007 à 18h02 3 commentaires

Les habitudes alimentaires des tout-petits ont récemment été passées au crible. Résultat : jusqu'à un an, tout va bien, mais ensuite, cela tourne au scénario catastrophe. Charcuterie, frites, sauces, sodas... les risques d'obésité sont réels pour les plus jeunes.

Jusqu'à un an, les habitudes alimentaires des tout-petits sont bonnes en France. Le lait 2e âge constitue la base de leur  l'alimentation. Ensuite, le lait de croissance prend le relais. Bonne nouvelle puisque ces laits aident à "lutter contre la déficience en fer et à limiter l'excès de protéines" selon une étude TNS-Sofres-Syndicat français des aliments de l'enfance parue récemment. Toutefois, l'étude montre aussi que la consommation trop précoce de lait de vache persiste et reste majoritaire après 19 mois. Rappelons que le lait de vache favorise certaines allergies.

Trop d'aliments pour adultes

Aujourd'hui, 78 % des bébés de 5 mois commencent leur diversification alimentaire (auparavant, l'âge moyen de la diversification était de 4 mois). Malgré cela, l'intégration d'aliments pour adultes dans l'alimentation des petits est encore trop précoce. Ainsi on note qu'un très grand nombre (85%) des 19-24 mois mange régulièrement comme leurs parents et que 80 % des plus de 2 ans consomment déjà des frites. La charcuterie est même un aliment consommé régulièrement par les 13-18 mois. Certains petits consomment également des pizzas, des lasagnes, des sodas et des sauces types ketchup et mayonnaise dès 10 mois.
Les risques ? Des carences en vitamines et minéraux, un trop fort apport de lipides, de protéines et de sodium, mais aussi des troubles digestifs et des allergies.

Une hygiène de vie mal adaptée

Autre résultats de l'enquête, les tout-petits mangent seuls à table. Entre 0 et 36 mois ; 50 % d'entre eux ne mangent jamais avec leurs parents... qui du coup ne sont pas présents pour surveiller leur repas.
Enfin, l'hygiène de vie des bébés serait inappropriée. 79 % des plus de 1 an regardent la télévision, dont la moitié plus d'une heure par jour. Autre constat inquiétant : avant l'âge de 3 ans, les enfants ne font pas assez d'activité physique d'où des risques grandissants de surpoids voire d'obésité chez les plus jeunes.

L'étude, réalisée en 2005, a porté sur 713 enfants non allaités.
Source : Syndicat français des aliments de l'enfance

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience