Isabelle, 38 ans : "ne pas lui transmettre mes angoisses"

Article le 07/08/2007 à 17h00 , modifié le 23/07/2008 à 15h48 0 commentaire

Ma fille n'avait pas 3 ans lorsqu'elle a fait sa première rentrée en maternelle en septembre 2005 et cela s'est très bien passé. Je lui ai expliqué que c'était super d'aller à l'école en valorisant ce qu'elle allait y faire et le fait qu'elle n'était plus un bébé. J'ai fait attention à ne pas lui transmettre mes angoisses. J'ai évité les phrases du type : ''Il faut que tu sois courageuse, c'est difficile l'école''. A bannir absolument ! Résultat : elle attendait ce moment de ''grande fille'' avec impatience.
Nous avons fait en sorte qu'elle prenne connaissance des lieux avant la rentrée. Elle a passé quelques jours au centre de loisirs durant l'été sur le lieu de son école. Du coup, elle n'a pas été dépaysée et avait eu l'occasion de se lier avec d'autres enfants.
Je lui ai également préparé une tenue spéciale pour le jour J : confortable et belle. Pour ma fille, c'est très important de se sentir jolie donc elle était très fière...
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience