• Maman
  • Enfants

Fête des mères : vos plus beaux cadeaux

Article par Aurore Charlot , le 07/05/2008 à 16h20 , modifié le 07/05/2008 à 16h37 1 commentaire

A l'occasion de la fête des mères, les enfants se mettent en quatre pour réaliser un présent digne de ce nom. Aidés par leur maîtresse ou par un proche, ils mettent du coeur à l'ouvrage pour déclarer leur amour. Quelle joie pour chaque maman de découvrir enfin ce cadeau réalisé, le plus souvent par leurs petites mains, et de voir toute l'émotion qui les submerge lorsqu'ils vous donnent leur présent. Des mamans nous confient ces moments inoubliables.

Des fleurs pour dire " je t'aime, maman "
" Ma fille de 2 ans et demi m'a offert une jolie fleur cueillie dans mon jardin, ce n'est pas grand-chose, mais elle l'a fait tellement spontanément, que j'en ai eu les larmes au yeux. Je garde cette jolie fleur (que j'ai fait sécher dans mon herbier) en souvenir de ce premier cadeau qui vient du cœur. "
Evelyne

"J'ai reçu le plus touchant des cadeaux en rentrant le soir chez ma mère pour aller chercher mon fils. Il a couru vers moi, les mains dans le dos en me disant "dans quelle main ?", et m'a offert un magnifique bouquet de roses. Dans l'après-midi, il avait dit à ma mère : "Mamie, ce soir c'est la fête des mamans, en plus de ma carte je voudrais offrir des fleurs à maman mais j'ai pas d'argent, on peut aller lui acheter des roses ? Je veux les choisir moi-même, papa te remboursera". Evidemment ma mère a adoré l'idée, qu'elle a trouvée touchante (il avait 4 ans) et moi comme toutes les mamans j'ai craqué.... "
Sandra

Mon premier cadeau de fête des mères
" C'était mon premier cadeau offert par ma fille. Elle avait 3 ans et était en petite section de maternelle, le jour de la fête des mères elle est arrivée à la maison après l'école avec son paquet bien enveloppé dans du papier kraft, je pouvais voir dans ses yeux une lueur de malice et de fierté.... Elle m'a tendu son paquet, en se dandinant d'un pied sur l'autre d'impatience, je l'ai ouvert en faisant bien attention de ne pas déchirer le papier (sur ses recommandations) et là, j'ai découvert un cadre en polyester, sur lequel de la tapisserie marron et beige avait été collé, un coeur en pâte à sel peint en marron (qu'elle avait façonné de ses petites mains) maintenu par du raphia au cadre..... J'ai posé le cadre sur la table pour pouvoir mieux l'admirer et ma fille m'a dit en donnant un petit coup sur le coeur "C'est mon coeur d'amour qui se balance pour toi !!!" J''étais émue, je l'ai prise dans mes bras pour l'embrasser et lui ai dit que c'était le plus beau de tous les cadeaux. Le cadre n'était pourtant pas très joli, mais cette phrase en a changé ma vision... Aujourd'hui ma fille a 10 ans et j'ai toujours ce cadre posé sur la bibliothèque !!! "
Corinne

" Manon m'a offert son premier cadeau quand elle avait 3 ans. C'est un cadre photo fabriqué par ses petites mains d'artiste et peint, avec une photo d'elle prise par la maîtresse. Elle était toute heureuse de me l'offrir et m'avait dit avant " c'est un cadre, mais chut, c'est un secret il ne faut pas le dire "!!!! Je l'ai gardé bien évidemment et elle est toute contente de le revoir de temps en temps. J'étais émue de recevoir ce cadeau, car je sais qu'elle s'est beaucoup appliquée pour le faire et elle en était très fière, moi aussi d'ailleurs... "
Raphaëlle

Une déclaration d'amour
" L'année dernière, mon petit dernier (en 1ère année de maternelle) est revenu avec un petit nid d'oiseau en osier rempli de papier crépon jaune. Au milieu il y avait des petits oeufs en pâte d'amande (super bons d'ailleurs) le tout accompagné d'un mot sponsorisé par kleenex : "Bonne fête à ma maman chérie que j'aime et que j'adore je serai toujours le plus gentil des petits garçons, gros bisous à ma maman d'amour" seul son prénom était écrit par lui mais la maîtresse m'a confié plus tard que chaque enfant lui avait dit d'écrire ses propres mots, bouhhhhhhhhh.... "
Isabelle

Chaque année : un bonheur !
" C'est très émouvant de recevoir les cadeaux "Fête des Mères" fabriqués à l'école par nos petits génies avec l'aide de leurs maîtresses ! L'enfant a utilisé toutes ses ressources, depuis l'imagination, en passant par la dextérité manuelle, et la volonté de faire lui-même le plus beau des cadeaux pour sa maman. En découvrant "l'œuvre", j'étais très fière de mes filles. Pas si facile ! Je pense avoir conservé tous ces présents, hormis un tableau d'Immortelles collées sur toile de jute. Il me plaisait beaucoup et a été accroché au mur jusqu'à ce que les fleurs perdent leur éclat et ne tombent en poussière. Je m'en suis séparée à regrets. Ma fille aînée était si fière en me l'offrant ! "
Aimée

" J'ai gardé la plupart des chefs-d'œuvre offerts par mes filles : un travail d'enfant qui a nécessité de la patience, de l'imagination, et l'envie de faire plaisir, n'est pas un objet ordinaire. Il a une grande valeur symbolique. Et puis, je sais que certains enfants sont si fiers de leur œuvre qu'ils ont finalement du mal à s'en défaire. Il faut donc mettre l'objet en valeur et pouvoir le faire admirer en toute occasion. Je ne regrette qu'une chose : ne pas les avoir datés. Je me sers toujours de la boîte à cassettes réalisée par Sophie, en carton épais recouvert de tissu. Je crois que c'était en CM2. Sinon, j'ai sous la main une petite corbeille vide-poche qu'Elodie avait confectionné en carton et raphia, pas difficile à faire mais très astucieuse.
La surprise n'était pas totale, il y avait souvent des bavardages, des chuchotements, un comportement mystérieux et une connivence entre mes deux filles qui laissait présager que quelque chose d'important se préparait. Autrement dit c'était un secret de Polichinelle. "
Marie
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience