Comment réagissez-vous à la décision ministérielle de revenir à du syllabique ?

Article par Marie-Lucie VANLERBERGHE , le 19/01/2006 à 11h23 , modifié le 19/01/2006 à 11h24 0 commentaire

Je suis très contente et soulagée qu'on en parle, que ce ne soit plus un tabou. Il était temps que l'Education Nationale entende les inquiétudes justifiées des parents d'élèves et des professeurs du secondaire qui voient arriver des élèves ne sachant pas bien lire.
Pour moi, c'est comme une victoire, quelque chose de vrai que j'entends enfin après des années de mensonges. C'est la première fois qu'on me dit : " allez, utilisez votre méthode Boscher*, on est avec vous ! "
Mais s'il était temps que l'on affirme haut et fort que la méthode syllabique n'est pas rétrograde puisque efficace, il me semble qu'interdire toute approche globale est excessif. Je suis pour que l'on juge sur les résultats et certains de mes collègues en obtiennent de très corrects, en utilisant une méthode à départ global, comme Ratus par exemple.

* Méthode syllabique classique vendue à 100 000 exemplaires chaque année.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience