Comment rendre la rentrée moins stressante pour mon enfant ?

Article par Caroline RABOURDIN , le 24/07/2009 à 17h34 , modifié le 02/07/2010 à 15h07 0 commentaire

Ca y est. Vous avez préparé votre rejeton depuis plus d'une semaine et vous voilà en face de l'école. Comment éviter les pleurs de dernière minute ?

Vous craignez que votre bambin ne veuille lâcher votre main le jour de la rentrée, malgré tous vos efforts ? Ne faites pas durer les adieux. Plus ceux-ci dureront, plus il aura peur et redoutera de vous laisser. Expliquez-lui que vous viendrez le chercher dès que l'école sera terminée. Et partez après un dernier bisou. Contenez vos larmes au maximum. Si votre enfant vous voit pleurer, il stressera davantage à l'idée de devoir vous laisser.
Il veut rester avec vous ? Des phrases comme "Oh regarde, tes amis de la crèche !" ou "Mais à quoi ces enfants jouent-ils là-bas ?" ont des chances de distraire votre enfant qui sera alors tenté d'aller à leur rencontre et de s'amuser avec eux. Volatilisée, la crainte de la rentrée ! 
 
Malgré mes efforts, c'est la crise de larmes
 
Expliquez-lui qu'aller en classe, c'est aussi grandir et que tout va bien se passer. Et puis, un programme passionnant l'attend. Si vous craignez qu'il fonde en larmes toute la journée, achetez-lui un petit doudou, facile à glisser dans une poche, et imbibez-le de votre parfum. Un dernier bisou et laissez-le avec la maîtresse. Les enseignants sont souvent sensibilisés aux pleurs des petits le premier jour de l'école. Ils veillent généralement à donner rapidement une activité facile à faire pour les enfants. Ces derniers se sentent alors moins perdus, dans un loisir qu'ils maîtrisent.
Autre possibilité : expliquez-lui que vous aussi vous avez des choses à faire. Surtout, ne culpabilisez pas et ne faites pas durer les adieux plus longtemps. Cela ne ferait qu'envenimer la situation. Votre enfant va petit à petit apprendre à se détacher de vous.  


Toutes vos fournitures sur www.rentreedesclasses.fr  

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience