• Maman
  • Enfants
Dossier :Une maison sans danger pour l'été

Les accidents domestiques sont la première cause de mortalité infantile. Pourtant, avec des gestes simples, il est possible de rendre sa maison plus sûre pour les enfants.

Accident domestique

Avec près de 500 décès par an, les accidents domestiques représentent la première cause de mortalité chez les moins de 15 ans. Cependant, bon nombre de brûlures, d'ingestions de produit toxique, de chutes ou encore de noyades pourraient être évitées chaque année en rendant l'habitation plus sûre et en apprenant les gestes qui sauvent.

Dans toutes les pièces de la maison, à commencer par la cuisine, il faut cacher, placer en hauteur, fermer à clé tout ce qui pourrait être dangereux pour les enfants et plus particulièrement pour les plus jeunes. Car à partir de 8 mois, bébé part à la découverte de la maison. Il touche, goûte, se promène partout sans conscience du danger qui l'entoure. Les prises électriques deviennent alors intéressantes, la chaise haute l'est trop pour bébé qui veut désormais s'en affranchir, les produits que manipulent maman sont captivants... A cet âge-là, une minute d'inattention de la part des parents peut avoir des conséquences dramatiques.
Cette surveillance doit être particulièrement accrue au moment du bain.

En effet, un enfant peut se noyer dans 30 cm d'eau. L'été, plus qu'à un autre moment, il faut être vigilent notamment lorsque l'on possède une piscine ou un barbecue. En effet, ce dernier n'est pas toujours bien maîtrisé par les adultes, et peut occasionner des brûlures chez les petits qui ont trouvé dans les braises, de nouveaux jouets à manipuler.
Pour protéger les bambins, il ne s'agit pas de transformer la maison en une forteresse imprenable mais de la rendre plus sûre pour qu'ils y grandissent en toute sécurité. 


Sommaire :
logAudience