Tout sur le soutien scolaire : suivez le guide !

Article par Maya Choppin de Janvry , le 19/10/2010 à 14h37 , modifié le 20/10/2010 à 10h02 0 commentaire

Frédérique Letourneux, auteur du Guide du soutien scolaire, a mené sa petite enquête sur les différentes sortes de soutien. Elles répond sans langue de bois aux trois questions les plus fréquemment posées par les parents !

Entre cours individuels et cours collectifs, que choisir ?
Pour les élèves qui ont besoin de rattraper un réel retard, d'acquérir une méthode de travail, ou encore d'être remotivés,  l'accompagnement individuel sera à privilégier. Une aide en collectif peut s'avérer utile pour un élève qui souhaite se perfectionner.

Les intervenants issus des organismes privés  sont-ils réellement compétents ?
Non pas tous évidemment. Il est essentiel de se renseigner avant.  Mais la plupart exigent que les étudiants aient au moins le niveau bac+3 validé. Certains organismes (comme Le Cours Legendre) promettent des niveaux de recrutement plus élevés : niveau master ou doctorat et professeurs de l'Éducation nationale en exercice ou retraités.

Les cours de soutien scolaire sont-ils déductibles des impôts ?
Le soutien scolaire, comme tous les services à la personne, est une activité qui permet de bénéficier de vrais avantages fiscaux. On peut bénéficier de 50 % de réduction ou de crédit d'impôt sur le revenu, sur l'ensemble des sommes versées durant l'année .Autrement dit, quand on débourse 30 € pour une heure de cours... on en paye, au final, seulement 15. Les organismes privés ont tendance à se servir de cet argument pour convaincre les parents !
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience