• Maman
  • Enfants

Tout se joue avant 6 ans chez l'enfant : vrai ou faux ?

Article par Imane YOUSSFI , le 12/10/2012 à 11h42 , modifié le 12/10/2012 à 11h50 0 commentaire

Les étapes cruciales du développement de l'enfant ont lieu entre sa naissance et l'âge de six ans. Faut-il pour autant s'inquiéter d'un retard ? Cette théorie est-elle valable pour tous les enfants ?

"Tout se joue avant 6 ans" est en réalité le titre d'un livre, publié en 1970. Un best-seller de Fitzhugh Dodson (psychologue américain, spécialisé dans l'éducation) qui a attiré toute l'attention des parents... Tout en suscitant aussi un bon nombre d'inquiétudes chez les papas et les mamans !
Dans son ouvrage, le psychologue explique les différents stades de développement de l'enfant.
Ce processus se déroule pendant la période de 0 à 6 ans. Nos chérubins apprennent à marcher, à parler, à se socialiser, passent des couches au pot pour au final aller seul aux toilettes... Bref une période du développement mental, physique et émotif de l'enfant.

Tout est-il vraiment définitif à l'âge de 6 ans ?
Cette théorie a beaucoup été remise en questions par les spécialistes, et même des parents. Toutefois, certains approuvent en affirmant que si cette étape de développement de l'enfant ne se fait pas correctement à cette période, elle ne pourrait se faire correctement dans les années à suivre.
Cependant, l'avis des spécialistes est majoritairement contre. Ils justifient leur opinion en admettant que l'être humain est en perpétuel évolution au cours de son existence. Les individus évoluent aussi au cours de leurs adolescence, voire à l'âge adulte. Les conseils prodigués sont de ne pas pousser son enfant pour que ce développement soit effectif à ses 6 ans. Cela pourrait provoquer des effets contraires (hyperactivité, phobie...).
Un retard peut toujours se rattraper. L'avis d'un spécialiste pourra toujours vous aiguiller sur la croissance de vos enfants si vous vous inquiétez.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience