• Maman
  • Enfants

Tout savoir sur la jaunisse du nourrisson

Article par Mathilde SEGUIS , le 07/11/2012 à 17h47 , modifié le 07/11/2012 à 18h05 0 commentaire

Maladie très fréquente, la jaunisse du nourrisson n'est pour autant pas simple à comprendre. Faisons le point pour mieux l'appréhender et savoir comment bien soigner bébé.

Les causes
La jaunisse du nouveau-né est causée par un excès de bilirubine. Cette substance au nom étrange résulte de l'élimination des globules rouges par l'organisme : c'est un pigment qui donne par exemple leur coloration à l'urine et aux selles. En temps normal, la bilirubine est "traitée" par le foie. Or dans le cas des nourrissons, il arrive très fréquemment qu'elle se trouve en excès dans le sang, le foie, pas encore assez développé, ne peut l'absorber ce qui donne la coloration jaune, caractéristique de la maladie, à la peau et aux muqueuses par transparence.

Une affection très commune
L'ictère physiologique, nom scientifique de la jaunisse, est la manifestation la plus commune et la plus fréquente de la maladie, et touche généralement les bébés 24 à 48h après la naissance. A part sa couleur jaune, le nouveau-né ne présente aucun autre symptôme anormal ; d'ailleurs dans ce cas la jaunisse ne présente pas de risque particulier pour sa santé et disparait normalement en moins de 3 semaines.

Ce qu'il faut retenir
La grande majorité des cas de jaunisse du nourrisson est bénigne, la maladie se résorbant par elle-même petit à petit. Cependant la prise en charge de votre enfant par les médecins est nécessaire pour vérifier que le taux de bilirubine n'augmente pas et ne devienne pas toxique, car les risques neurologiques sont très importants en cas de jaunisse nucléaire, forme sévère de la maladie.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience