• Maman
  • Enfants

Swagg, bader, chanmé... Les 11 nouveaux mots des ados à connaître

Article par Laura EL FEKY , le 16/04/2013 à 16h30 , modifié le 16/04/2013 à 18h34 0 commentaire

A peine s'était-on familiarisé et attaché au dialecte jeune et à certains mots du verlan que déjà les ados de 2013 le revisitent. Pour vous aider, un récap' de mots ou expressions récentes, favoris des ados. Petit guide à l'usage des parents bien décidés à comprendre leur adolescent.

"C'est swagg"
Cette expression vient de l'anglais "to swagger", qui peut se traduire par "fanfaronner". Par extension, le swagg signifie surtout la cool attitude et le style, pour les ados.

Une BFF
BFF correspond à l'acronyme de Best Friend Forever, la BFF est LA meilleure amie de votre ado !

WTF
C'est l'abréviation 2.0 de l'expression argotique "What the fuck". Elle s'emploie aussi bien dans le sens de "qu'est ce que c'est ce bordel ?" que pour marquer un étonnement, comme un bon vieux "Houla" ou encore un "M****".

"Ça me fait bader"
Cette expression vient de l'anglais bad (mal, mauvais, en français). Les adolescents utilisent le mot "bader" pour qualifier le sentiment de tristesse ou d'énervement. Pratique, il peut se décliner en bad et badant !

"Je me suis fait tèj"
Tèj, comprendre en verlan "jeter". "Se faire tèj" revient, pour les ados d'aujourd'hui, à se prendre le fameux râteau de leurs aînés.

"Il ne me calcule pas"
Calculer s'utilise pour les ados comme un synonyme de "prêter attention". Plutôt utilisé à la forme négative, "ne pas être calculé" par quelqu'un revient tout bonnement à être ignoré. Pas cool.

"Trop chanmé"
Là encore le mot "chanmé" vient du verlan. Mais détrompez-vous, rien à voir avec l'adjectif méchant, le mot sert ici plutôt à exprimer un avis positif sur une soirée, un t-shirt ou une situation. Quelque chose de "chanmé" est donc, par définition, génial et super. Un "c'est de la bombe" revisité, en quelque sorte !

"J'avoue"
Bien loin de la signification que l'on connaît, le "j'avoue" des ados permet surtout de ponctuer les phrases de son interlocuteur d'un "tu as raison" ou un "c'est vrai". Si on y réfléchit, ce n'est qu'un "carrément" ou un "grave", version 2013.

"J'ai le seum"
Si votre adolescent vous dit qu'il a le "seum", ce n'est pas bon signe ! "Avoir le seum" équivaut à "être vénère" et se dit de quelqu'un d'énervé, frustré ou dégoûté face à une situation.

Tshoin ou biatch
La tshoin ou la biatch, prononcé bi-a-tch, désigne la fille facile dans le langage des ados. Pour biatch, pas de doute le mot vient de l'anglais bitch (pétasse en français). Quant au terme "tshoin", il est plus compliqué de remonter à son origine. Issu des banlieues, il a commencé à s'imposer sur les blogs d'info-cyber (classement des élèves d'un collège en fonction de leur popularité).

"Le canard"
Dans le langage des adolescents, le "canard" est un vrai loveur, le terme sert à désigner les garçons en couple, et profondément amoureux et romantiques avec leur petite copine.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience