• Maman
  • Enfants

Sommeil de bébé : comment ça marche ?

Article par Marilyne Clarac , le 26/03/2009 à 16h32 , modifié le 26/03/2009 à 16h35 0 commentaire

Vous en manquez, il en a beaucoup besoin. Le sommeil est une question cruciale pour votre bébé. Faut-il le réveiller pour manger ? Faut-il le coucher à heures fixes ? Toutes les réponses à vos questions.

Combien de temps dort un nouveau-né ?
Dès la naissance, votre bébé est un grand dormeur. Le premier mois, son sommeil peut durer entre 16 et 20 heures. Il en a besoin pour la maturation de son cerveau et la sécrétion d'hormones essentielles à sa croissance. Néanmoins il n'a pas du tout le même rythme que vous. Son horloge interne va mettre du temps à se régler. Il ne distingue pas le jour et la nuit et ses cycles de sommeil sont plus courts que les adultes : 60 minutes environ. Il faut attendre quatre mois environ pour que votre bébé fasse des nuits de 8 à 9 heures.  
 
Dois-je coucher mon bébé à heures fixes ?
Oui car il doit apprendre à construire son sommeil. Au fil des premiers jours, vous allez détecter une heure naturelle d'endormissement en fonction de ses repas notamment. Respectez ces indicateurs de temps qui faciliteront les nuits plus longues et moins agitées. Si vous avez une soirée ou une réunion de famille, tentez si possible de toujours maintenir ces horaires.
 
S'il se réveille la nuit, c'est parce qu'il a faim ?
Pendant les premières semaines, effectivement, il peut pleurer parce qu'il a faim, il a besoin de téter. Mais vers 4-5 mois, ne pensez pas systématiquement qu'il se réveille parce qu'il a faim. Si vous lui donnez quelque chose, il va penser qu'il ne peut se rendormir qu'en mangeant. Il a peut-être juste mal quelque part, de la fièvre ou bien il a fait un petit rêve. Laissez-lui le temps de se rendormir.
 
Dès qu'il pleure, dois-je aller le voir ?
S'il pleure, c'est qu'il a faim, qu'il a soif, qu'il est fatigué, qu'il a besoin d'attention... Prévoyez un endroit douillet et silencieux pour son sommeil. A partir de là s'il a vraiment sommeil, il trouvera le moyen de se rendormir rapidement. Soyez attentive à l'intensité de ses pleurs car s'il a une vraie demande, il saura se faire comprendre par des cris plus énergiques.
 
Les premiers temps, peut-il dormir dans notre chambre ?
Cela vous rassure et c'est bien normal. Vous pouvez réagir illico presto à ses moindres demandes surtout si vous l'allaitez et qu'il s'endort de suite après la tétée. Mais, si tel est votre souhait, laissez-le dans un lit à côté du vôtre juste pendant les premières semaines ou mois car il va s'habituer à vous sentir près de lui. Chacun doit apprendre à retrouver son espace et à dormir seul.
 
Comment faut-il coucher bébé ?
Pendant la première année, vous devez coucher votre bébé sur le côté ou sur le dos. On évite, sauf indication contraire de votre médecin, de le placer sur le ventre pour qu'il puisse respirer correctement. Le mieux est encore de le placer dans un berceau ou un petit lit dont le matelas doit être ferme. Ne mettez pas d'oreiller, ni de couette. Concernant la température de la chambre : 19 à 20°C suffisent.
 
Faut-il instaurer un rituel avant de le coucher ?
La préparation au sommeil est très importante pour un enfant. Le rituel est donc essentiel pour lui faire comprendre que ce n'est pas une contrainte et éviter tout sentiment d'angoisse. Optez pour une chanson douce avec les tout-petits et éventuellement une veilleuse. Au fur et à mesure, il aura aussi besoin de sa peluche préférée, son doudou. N'hésitez pas à l'habituer à la petite histoire du soir. Ce moment intime doit rester agréable. Mais vous devrez parfois user de fermeté et dire "Maintenant c'est fini, il faut dormir".

Jusqu'à quel âge fera-t-il la sieste ?
Jusqu'à 6 mois il aura besoin de faire trois siestes par jour : une en fin de matinée et deux autres dans l'après-midi. Ensuite il en fera une le matin et une en début d'après-midi selon ses besoins. A partir de 2 ans, une sieste est suffisante et ne doit pas durer plus de deux heures trente afin de ne pas perturber ses nuits. Enfin dès 4 ans, certains enfants en ont besoin et d'autres pas. Il faut s'adapter à son cycle de récupération.

=> Le livre d'un pro sur le sujet : c'est ici !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience