• Maman
  • Enfants

Scarlatine, coqueluche... : ces maladies qu'on croyait disparues

Article par Anne-Flore GASPAR-LOLLIOT , le 28/02/2013 à 15h15 , modifié le 28/02/2013 à 15h31 0 commentaire

Gale, coqueluche, tuberculose, scarlatine... depuis quelques années, ces "maladies anciennes" qu'on croyait disparues font un retour en force.

La situation actuelle
Depuis 2008, une impressionnante épidémie de rougeole sévit en France, incitant les jeunes adultes à se mettre à jour dans leurs vaccinations. En 2012, plusieurs cas de gale ont été recensés dans des écoles françaises, tandis que la scarlatine s'offre un come-back remarqué depuis l'année dernière et qu'en 2011, la résurgence de la coqueluche a conduit le gouvernement à mettre en place une campagne de sensibilisation d'ampleur nationale pour inciter les jeunes parents et leur entourage à se faire vacciner.

Pourquoi elles réapparaissent
D'abord, à cause de la paupérisation de certaines populations entrainant un manque de soins, d'hygiène ou de salubrité favorable à l'apparition de maladies très contagieuses - surtout en collectivité - comme la gale. Ensuite, parce qu'après le « tout antibio » régnant en maître sur les années 80, le recours moins systématique aux antibiotiques a favorisé le retour de certaines maladies contre lesquelles il n'existe pas de vaccin ni de prévention possible comme la scarlatine. Enfin, parce que la récente réticence massive des parents envers la vaccination a largement contribué à faire réapparaître certaines maladies qu'on croyait éradiquées et que l'on juge généralement bénignes - à tort - telles que la rougeole (potentiellement mortelle en cas de complications) ou la coqueluche (troisième cause de décès provoqués par une bactérie en France).

Les bonnes mesures
Face à la résurgence de ces maladies, il est important et nécessaire de rappeler que, bien que non obligatoires, certains vaccins n'en demeurent pas moins très recommandés (comme c'est le cas pour le ROR, rougeole oreillon rubéole). Enfin, dès leur plus jeune âge, apprenez à vos enfants à se laver les mains régulièrement et efficacement, à ne pas échanger tétines et sucettes avec leurs camarades et entretenez vous-mêmes une bonne hygiène et une maison propre et saine.

Bon à savoir
Retrouvez le guide des vaccinations et l'actualité des épidémies par régions sur les sites suivants :
- Assurance Maladie : www.ameli-sante.fr,
- Inpes (Institut national de prévention et d'éducation pour la santé) : www.inpes.sante.fr,
- InVS (Institut de veille sanitaire) : www.invs.sante.fr

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience