• Maman
  • Enfants

Rentrée scolaire : budget et tendance de consommation des jeunes

Article par , le 27/09/2011 à 11h03 , modifié le 27/09/2011 à 11h04 0 commentaire

La rentrée des classes a eu lieu le 5 septembre ! Déjà trois semaines que les enfants ont repris le chemin des écoliers. Quelles sont les tendances de consommation des jeunes pour cette période ?

Une enquête fait la lumière sur les nombreuses envies qui animent nos enfants à la rentrée des classes

A chaque âge son argent de poche 

L'argent de poche... c'est un sujet que les enfants remettent sur le tapis à chaque rentrée scolaire. Si le montant moyen mensuel de l'argent de poche est de 8 euros pour les enfants qui sont en primaire, il passe à 16 euros au collège et enfin à 40 euros au lycée. Cet argent de poche rime avec liberté pour beaucoup de jeunes. Mais quel est le comportement des mères de famille ?  Faut-il leur laisser le choix de gérer leur argent ? 31 % les laissent entièrement libres de gérer leur argent de poche et 46 % disent les conseiller plutôt que les contrôler. 23 % des mamans avouent garder un œil sur cet argent de poche et déclarent surveiller de prêt les achats de leurs adolescents

Quel est le lieu de prédilection des enfants et des adolescents pour les achats de la rentrée ?

Le centre commercial tout simplement ! Les jeunes aiment s'y retrouver pour passer des moments entre amis. 33 % n'hésitent pas à s'y retrouver au moins une fois par semaine. 56 % des mamans reconnaissent d'ailleurs que les centres commerciaux sont les lieux préférés de leurs enfants pour effectuer des achats. Les chiffres parlent d'eux-mêmes : 62 % des adolescents se renseignent d'abord sur internet mais seuls 16 % y effectue un achat en ligne. 55 % d'entre eux préfèrent en effet s'adonner au plaisir du shopping en se déplaçant dans un centre commercial. De nos jours, les centres commerciaux possèdent leurs cinémas, leurs enseignes de mode et leurs espaces de restauration. De quoi séduire la nouvelle génération. Avant ou après avoir fait leurs achats, ils peuvent s'y divertir entre « potes ». Un enfant sur trois reconnaît se rendre dans un centre commercial une fois par semaine, parfois même plus. 

A quoi ressembler le caddie de rentrée 2011 ?

Les parents d'enfants et/ou d'adolescents n'ont pas réussi à échapper au rituel des courses pour la rentrée scolaire. Il fallait de nouvelles fournitures scolaires, une nouvelle garde-robe mais aussi l'une des dernières innovations technologiques. 89 % des mamans ont d'ailleurs reconnu qu'à cette période leurs enfants, âgés de 6 à 18 ans, ne se privent pas pour manifester leurs envies en réclament au moins un objet. En tête de ces produits figurent les nouveaux vêtements enfants (34 %) et les nouvelles chaussures (28 %). Huit mamans sur dix cautionnent et veulent concrétiser ces achats. Après les vêtements et les chaussures, il y a trois objets technologiques mobiles : 23 % des parents concrétisent l'achat d'un ordinateur portable, qui s'impose devant la tablette (8 %), l'ordinateur de bureau (5%) ou le netbook (4 %). Il y a aussi le smartphone (222 %) et la console de jeux portable (18 %). 

Des envies selon les âges

Chez les enfants scolarisés en primaire, le côté ludique attise leurs envies. Contrairement aux collégiens et aux lycéens, qui veulent avant tout refaire leur garde-robe, 44 % des enfants du primaire souhaitent une console de jeux, modèle portable de préférence (37 %). Viennent ensuite les jeux qui animent les cours de récréation : cartes à collectionner (24 %), toupies (24 %) ou encore figurines (20 %).

Chez les collégiens, l'obtention d'un téléphone apparaît aussi important que de soigner leur apparence. Si 53 % réclament des vêtements ou accessoires de mode, 51 % demandent aussi un téléphone portable. 

L'engouement pour les innovations technologiques ne s'estompe pas en grandissant. Du collège au lycée, les adolescents développent leur sociabilité tout en travaillant leur image. 14 ans est l'âge moyen du premier compte Facebook et des premières chaussures à talons. Tandis que 55 % sont inscrits sur le réseau social du collège, ce chiffre passe à 91 % chez les lycéens. Quand 31 % des collégiennes ont déjà porté des talons, 84 % des lycéennes sont déjà de véritables initiées. Selon cette enquête, les filles seraient les premières à se livrer à la "consommation d'apparence" puisque certaines commencent à se maquiller à 12 ans. 

Non, c'est non !!!

Les enfants et les adolescents sont des consommateurs en herbe et les parents doivent régulièrement réfréner leurs envies. Les jeunes doivent souvent se heurter aux refus catégoriques de leurs parents. 47 % des mères sollicitées pour l'achat d'un ordinateur ou d'une console de jeux portable et 51 % d'entre elles au sujet du smartphone affirment qu'il est hors de question qu'elles cèdent. La réaction est-elle identique devant la demande pressante des plus petits qui sont 31 % à réclamer ? Pour 75 % des mamans, la réponse est oui. Elles résistent.

Cette enquête, réalisée par Ipsos, Logica Business Consulting et Unibail-Rodamco, a été faite en ligne du 28 juillet au 3 août 2011 auprès de 600 mères d'enfants âgés de 6 à 18 ans, constituant un échantillon représentatif de cette population sur des critères d'âge, de région, d'activité et d'âge des enfants.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience