Quel sport pour mon enfant à la rentrée ? Les sports individuels

Article par Saliha Hadj-Djilani , le 13/09/2010 à 17h31 , modifié le 13/09/2010 à 17h43 0 commentaire

Selon son tempérament et ses capacités physiques, un enfant sera plus à l'aise dans tel ou tel sport... Passons d'abord en revue les sports individuels !

L'athlétisme
 
Ce sport a pour avantage de présenter une grande variété d'activités, ce qui permet de ne jamais lasser les enfants. Il n'existe peu de contre-indications à l'athlétisme et il est même bienvenu en complément d'un autre sport  parce qu'il améliore les capacités cardio-vasculaires de l'enfant.
 
Ce n'est que vers 8 ans-10 ans, lorsque sa force physique le lui permet,  qu'un enfant peut commencer à pratiquer l'athlétisme.
A travers cette discipline, il pourra développer sa vitesse (sprint), son sens de la coordination (lancer de poids, saut de haies) mais aussi travailler la détente (sauts en longueur) et bien sur son endurance grâce à la course de fond.
 
La danse
 
Même si cette discipline plaît essentiellement aux filles, nous recommandons la danse à tous les enfants qui souffriraient de problème de dos ou qui se tiennent mal. La danse est en effet une excellente école de maintien, parfaite pour tonifier le dos ou aider à redresser la colonne vertébrale en cas de début de scoliose.
Elle améliore aussi la souplesse et le sens du rythme.
 
Il est possible d'inscrire votre enfant vers 5/6 ans dans un club pour une année d'initiation rythmique. Et si la danse lui plaît, il pourra commencer à apprendre les bases techniques dès l'année suivante.
 
La gymnastique
 
La gymnastique propose 6 disciplines dont deux exclusivement réservées aux garçons.
Gym au sol, barres asymétriques, cheval d'arçon et poutre sont les disciplines communes.., Barres fixes et barres parallèles sont, quant à elles, réservées aux garçons.
Ce sport aide à développer la tonicité musculaire, la souplesse et le sens de l'équilibre chez l'enfant.
La gymnastique convient bien aux enfants d'un tempérament calme car elle demande beaucoup de concentration et de précision dans les gestes.
Un enfant peut commencer une initiation à ce sport  vers ses 7 ans et passer à un niveau qui requiert plus de force à partir de 10 ans.
 
La natation
 
Sport complet par excellence, parce qu'il fait travailler tout le corps, la natation permet aussi aux enfants en surpoids de s'épanouir plus facilement qu'en athlétisme. Dans l'eau, un enfant rond n'a pas à porter son poids vu qu'il est porté en grande partie par l'eau.  Grâces aux effets de l'apesanteur, il se fatiguera donc moins vite et restera motivé plus longtemps.
 
C'est une des rares disciplines que les enfants peuvent pratiquer dès un an car les risques de traumatisme sont très faibles. Votre enfant peut donc se jeter à l'eau avec les bébés nageurs dès 1 an  et faire, vers 4-5ans, une initiation en club.
 
Autre points forts de la natation : le développement d'une meilleure coordination grâce au travail simultané des bras et des jambes dans l'apprentissage de la nage.
 
Et  si une lassitude s'installe au bout de quelques années de pratique, les filles peuvent toujours s'orienter vers la natation synchronisée et les garçons se mettre au water-polo. 
 
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience