• Maman
  • Enfants

Puériculture : conseils pour bien choisir une poussette

Article par , le 16/02/2012 à 18h34 , modifié le 17/02/2012 à 12h40 0 commentaire

Un bébé va naître et ses parents ont décidé d'investir dans une poussette ! C'est indispensable ! Mais saviez-vous qu'une poussette doit répondre à plusieurs exigences ?

Elle doit être solide, sûre, confortable et conforme aux normes de sécurité françaises pour un enfant. Elle doit être légère, solide et pratique à manier pour les parents. Quelles sont les questions à se poser avant l'achat d'une poussette : bébé y sera-t-il confortablement installé surtout à la naissance ? Est-elle facile à manier ? Quels sont les accessoires indispensables ?...  Mathieu Touchet, Country Manager de Bugaboo, a accepté de répondre à toutes vos interrogations.

Quelles sont les questions qu'une mère de famille doit se poser avant d'acheter une poussette pour son enfant ?

Ai-je besoin d'une poussette citadine, d'une tout-chemin polyvalente ou d'une tout-terrain car selon mon mode de vie, ces critères vont m'orienter vers différents types de poussette. Le poids et le volume de la poussette est-il important pour moi ? (escaliers à monter avec la poussette ? Transports en commun, taille du coffre de la voiture ; ascenseur...). La philosophie de Bugaboo est justement d'apporter une totale liberté de mouvements aux utilisateurs grâce à 3 modèles adaptés à différents modes de vie.

Durant les premiers mois de leur vie, les bébés dorment énormément et sont le plus souvent en position allongée. Conseils pour bien choisir une poussette pour un bébé de 0 à 6 mois ? Sur quel(s) critère(s) dois-je arrêter mon choix ? Est-il préférable d'acheter le hamac, la coque ou la nacelle ? Et pourquoi ?

Il est effectivement important d'installer un nouveau-né dans une position allongée car jusqu'à environ 6 mois, ils ne maîtrisent pas la tenue de leur tête. Ainsi la position allongée limite toute tension sur leur cou et offre un maximum de confort. La position face au pousseur est recommandée. Afin d'être rassuré, l'enfant a besoin de voir ses parents et non une accumulation d'objets ou d'autres visages inconnus. De plus, il semble que ce contact avec les parents permette une plus grande communication et un échange qui stimule le langage d'après certains pédiatres. On peut donc installer le nouveau-né dans une nacelle, un hamac en position allongée (accompagné d'un nid d'ange par exemple) face au pousseur.
Pour le siège auto, on va utiliser un groupe 0/0+ (également appelé coque) entre 0 et 9 kilos qui pourra se fixer directement sur la poussette (plusieurs modèles sont compatibles avec les poussettes Bugaboo). C'est la solution pour la voiture la plus sûre, cependant il est important de signaler que pour le confort de l'enfant il ne faut pas le laisser plus de 2 heures d'affilée dans un groupe 0/0+ ou coque. On peut également opter pour le siège auto de groupe 0+/1 de 0 à 18 kilos qui par contre, ne pourra pas se fixer à la poussette mais optimise l'achat car il couvre une plus grande durée d'utilisation.

Même question pour les bébés jusqu'à 9 mois ? Sur quel(s) critère(s) dois-je arrêter mon choix ? Est-il préférable d'acheter le hamac, la coque ou la nacelle ? Et pourquoi ?

Certaines nacelles peuvent être utilisées jusqu'à 1 an selon la taille de l'enfant. Ce qui est le cas des nacelles Bugaboo Cameleon ou Bugaboo Donkey. En général, l'enfant commence à vouloir se redresser une fois qu'il tient parfaitement sa tête tout seul, ce qui est le signal pour le passage vers le hamac. A partir de 6-9 mois, il est donc possible d'utiliser le hamac de la poussette (le siège) idéalement avec au moins un cran d'inclinaison et encore une fois avec la possibilité d'avoir l'enfant face au pousseur pour garder un contact physique avec lui.
Pour le siège-auto, on choisira un groupe 1 (9-18 kilos) ou un groupe 1/2/3 (9 à 36 kilos).

Même question pour les enfants jusqu'à 3 ans ? Sur quel(s) critère(s) dois-je arrêter mon choix ? Est-il préférable d'acheter le hamac, la coque ou la nacelle ? Et pourquoi ?

A partir de 9-12 mois, nous allons utiliser le hamac de la poussette face à soi puis à partir d'un an, on pourra le retourner face à la route. A cet âge, le confort du hamac, le réglage du harnais, un véritable repose pied rigide et la possibilité d'incliner le dossier pour une sieste sont des critères très importants. Plus besoin de nacelle à partir d'un an environ et pour le siège-auto, on pourra passer au groupe 2/3 à partir de 15 jusqu'à 36 kilos.

J'ai eu des jumeaux voire des triplés : quelle poussette dois-je adopter pour le confort de mes bébés ?

Pour les jumeaux, je ne peux que recommander la Bugaboo Donkey, modèle récompensé par de nombreux prix de design au niveau mondial pour son confort, sa maniabilité et la possibilité unique au monde de convertir la poussette d'une version duo à une version mono passant de 74 cm à 60 cm de large en 3 clics. C'est une des rares poussettes pour jumeaux au monde qui permette aux 2 enfants d'obtenir le même niveau de confort simultanément. Les parents n'ont pas à choisir lequel sera derrière ou en-dessous. Ainsi ils ont 2 nacelles en côte-à-côte (véritables petits lits d'appoint), 2 hamacs réversibles (utilisables en transat d'appoint) avec 3 positions d'inclinaisons dont une totalement allongée face au pousseur et 2 positions d'inclinaisons face à la route. Il est également possible d'installer 2 groupes 0/0+ sur le châssis de la poussette, ce qui peut faire gagner beaucoup de temps aux parents qui utilisent par exemple un système isofix dans la voiture. Cette poussette est équipée de 4 grosses roues tout-terrain gonflées d'air, qui apportent un confort de conduite incomparable.

Une poussette peut-elle servir de siège-auto ?

Par définition une poussette n'est pas un siège-auto mais certaines d'entre elles sont vendues avec une nacelle adaptable en voiture ou le groupe 0/0+ qui est le véritable siège auto. Ces dernières années, la communication de certains fabricants s'est portée sur le pack trio à savoir : nacelle, hamac, groupe 0/0+ (coque). La qualité du siège-auto est vraiment très importante et il existe d'ailleurs des crashs tests pour siège-auto qui permettent de connaître ceux qui apportent la meilleure protection pour l'enfant. Il y a d'énormes écarts de qualité selon les modèles. Il est possible de trouver certaines nacelles utilisables en voiture (avec systèmes de fixation sur les ceintures de sécurité) mais Bugaboo par exemple, a décidé de proposer des adaptateurs pour groupe 0/0+ de certaines marques reconnues pour la qualité de leurs produits. Bugaboo est vendu dans plus de 60 pays dont la majorité ont déjà interdit l'utilisation des nacelles en voiture pour des raisons de sécurité.

Existe-t-il des poussettes pour un usage urbain et un usage tout-terrain ? Si oui, qu'est-ce qui les différencient ?

Tout à fait, les poussettes citadines ont en général 4 petites roues, sont plus compactes et plus légères, ce qui est le cas de la Bugaboo Bee qui a en plus un confort incomparable avec 4 suspensions, un hamac inclinable en 3 positions et réversible. Une poussette tout-terrain a en général de plus grosses roues qui permettent de passer plus facilement les obstacles, comme la Bugaboo Donkey. Sinon il reste la catégorie des poussettes polyvalentes comme la Bugaboo Cameleon qui a 2 petites roues pivotantes d'un côté et 2 grosses roues de l'autre. Le guidon bascule pour en faire soit une poussette ultra maniable à la ville, soit une véritable poussette tout-terrain. Elle possède même une troisième position, sur 2 roues pour le sable ou la neige, elle s'utilise alors comme un chariot.

J'ai un bébé qui n'a que quelques semaines : puis-je l'installer dans une poussette canne ? Si non pourquoi ?

Cela dépend vraiment du modèle choisi mais en général, une poussette canne est vraiment peu confortable pour un nouveau-né. Il est très rare de pouvoir avoir l'enfant face au pousseur, la structure du hamac est très basique, les roues sont en plastique dur, il n'y a pas ou peu de suspensions et le confort de conduite est réduit avec 2 poignées plutôt qu'un guidon. Ce genre de poussette est vraiment fait pour une utilisation en 2ème âge, en ville ou en voyage, donc pas avant 6-9 mois en ayant conscience que le confort est en général très limité pour l'enfant et le pousseur.
La Bugaboo Bee, le modèle urbain compact et utilisable de 0 à 17 kilos (jusqu'à 4 ans) apporte tout le confort imaginable pour l'enfant de sa naissance jusqu'à ce qu'il ne veuille plus se promener en poussette. Grâce à une inclinaison totale du hamac réversible et l'utilisation d'un nid d'ange, la Bugaboo Bee est un modèle qui correspond à tous les besoins de l'enfant et des parents. Le nid d'ange est un véritable cocon pour le nouveau-né : en plus de l'envelopper totalement, il  propose une têtière amovible pour bien maintenir la tête du bébé. Les roues remplies de mousse et montées sur suspensions apportent maniabilité et confort de conduite. En plus il est possible d'utiliser le harnais afin de sécuriser la balade en ville et pousser la poussette avec une seule main grâce au guidon.

Que veux dire "poussettes 3 en 1" ?

(C'est la même chose que le trio : poussette vendue avec nacelle, hamac, groupe 0/0+.). La poussette Bugaboo Donkey offre 3 poussettes dans un modèle. Elle peut être en configuration mono (nacelle ou hamac + panier), duo (hamac et nacelle) et twin (deux nacelles ou deux hamacs). C'est une poussette qui s'adapte à la famille et à son évolution. La poussette est également compatible avec un siège auto groupe 0/0+ et même deux pour des jumeaux. 

Y a-t-il des accessoires qui s'avèrent indispensables sur une poussette ?

Il est difficile de dire quel accessoire est indispensable car avec plus de 15 accessoires différents chez Bugaboo, nous offrons la possibilité d'optimiser encore plus le confort de l'enfant et/ou des parents. L'habillage pluie est l'accessoire le plus utilisé (fourni gratuitement pour l'achat de toute poussette Bugaboo), la chancelière en hiver est également primordiale pour garder l'enfant bien au chaud. Ensuite il y a les accessoires comme l'ombrelle ou les capotes à fenêtres réfléchissantes pour l'été, le coussin confort, le porte gobelet, le sac de transport, le sac organiseur, la tablette pour le goûter, le nid d'ange, la planche à roulette pour le plus grand, les roues tout-terrain pour la Bugaboo Cameleon en remplacement des petites roues pivotantes, etc.

Faut-il choisir une poussette avec deux poignées ou une poignée centrale ?

Le guidon permet de pousser avec une seule main, c'est beaucoup plus confortable.

Que faut-il regarder en priorité : le pliage, l'assise, le châssis, les roues, l'habillage ou le poids ?

Cela dépend du mode de vie de l'utilisateur et de son choix  de niveau de confort.

Y a-t-il des normes de sécurité à respecter pour les poussettes : si oui lesquelles ?

Tout à fait, en Europe les poussettes doivent passer différents tests afin de pouvoir être commercialisées. Bugaboo participe au comité technique qui établit les standards de qualité à respecter pour les articles roulants de transport d'enfants. La norme européenne de base pour les poussettes est EN1888 :2003, amendements A1, A2 et A3 de 2005. Les produits Bugaboo par exemple ont des fonctionnalités modulaires. Nous devons ici suivre la norme pour les corps de poussette et sièges utilisables indépendamment du châssis à savoir EN12790 et EN1466. Tous les produits Bugaboo sont certifiés TUV et portent le logo GS Mark fourni par le Gouvernement Allemand pour la sécurité produit. Nous sommes également certifiés REACH (EC 1907/2006), ce qui nous oblige à ne pas utiliser certains produits chimiques potentiellement dangereux pour la santé. Il est donc important de vérifier ces normes lorsque l'on achète une poussette.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience