En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • Maman
  • Enfants

Projet ELFE : 20.000 enfants suivis pendant 20 ans

Article par , le 16/06/2011 à 16h34 0 commentaire

20 000 enfants de la naissance à l'âge adulte vont prendre part à une étude sur l'influence de l'environnement sur leur vie dans le cadre du projet Elfe.

Cette étude inédite devrait aider à mieux comprendre l'impact de l'environnement (pollution intérieure et extérieure, alimentation, scolarité, allergies ou encore inégalités devant les soins de santé...) sur l'évolution de ces enfants.

Un programme unique, contraignant mais ambitieux

Durant leur séjour à la maternité, les mères de famille devront donner un peu d'urine et de lait. Du sang dans le cordon ombilical du bébé et un peu de ses premières selles seront prélevés. Au bout de deux moins, les mamans devront répondre à un long questionnaire sur leurs habitudes, leurs conditions de vie. Cette enquête se renouvellera tous les ans jusqu'à l'âge de trois ans avec une visite à domicile. L'enfant devra aussi effectué un petit test de développement sur ordinateur.

Vers 7 ou 8 ans, un test médical, avec notamment des mesures de la fonction respiratoire, sera proposé. En parallèle, des évaluations scolaires seront réalisées. Ensuite, "on pourra directement interroger l'enfant, la façon dont il se sent à l'école, les relations avec les amis, et il y aura probablement un examen médical à la puberté" explique Marie Aline Charles, médecin épidémiologiste. "L'un des grands objectifs de la cohorte est de voir l'influence de certains polluants, comme les phénols, phtalates, pesticides, sur l'enfant" indique-t-elle.

Selon les experts, certains de ces produits ont des activités perturbatrices endocriniennes qui seraient responsables de troubles de la reproduction. Ces produits sont très présents dans notre environnement et sont dangereux pour un organisme en plein développement comme un fœtus ou un jeune enfant.

Attendre vingt ans pour connaître les résultats de l'étude ?

Non, les premiers résultats pourraient notamment porter sur l'impact des variations de poids de la maman avant la grossesse sur la croissance du fœtus, précise Marie Aline Charles. 
D'autres enfants seront recrutés entre le 27 juin et le 4 juillet et ainsi de suite jusqu'à parvenir au total de 20 000 enfants.

L'objectif  du projet Elfe ? 

C'est de décrypter le développement des enfants dans les milieux familiaux et environnementaux. En effet, ces deux facteurs ont assez changé depuis ces dernières années. Les enfants vont plus longtemps à l'école, leur alimentation a changé, les familles ont aussi changé et ils sont même exposés à des produits chimiques
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience