• Maman
  • Enfants

Prénom classique ou original, quelles conséquences pour mon enfant ?

Article par Mathilde SEGUIS , le 09/01/2013 à 16h16 0 commentaire

Chaque année l'Officiel des prénoms donne la tendance : parmi plus de 12000 prénoms potentiels, certains font le top 10 et d'autres passent de mode. Et depuis la loi de 1983 qui autorise les parents à donner libre court à leur imagination, difficile de faire un choix !

Les valeurs sûres
Si vous êtes plutôt classique, choisir le prénom de votre enfant ne dépendra pas forcément des classements et des dernières tendances : dans de nombreuses familles, il est de tradition de donner le prénom des grands-parents. L'avantage pour vous et votre enfant : une histoire commune à laquelle se rattacher que vous pourrez lui raconter lorsqu'il grandira. L'autre bénéfice d'un prénom classique, comme Paul, ou Louise c'est leur côté passe-partout. Avec eux, pas de risques de moqueries ou de discrimination !

Un brin d'originalité ne fait pas de mal
Rompre avec les sempiternels prénoms qui se transmettent de génération en génération ce n'est pas si mal non plus, et cela permet de s'approprier totalement ce choix en tant que parent. Plusieurs possibilités s'offrent ainsi à vous, piocher dans l'Officiel des Prénoms celui qui fera de votre enfant une personne remarquable à coup sûr, faire un choix du cœur avec un prénom « rapporté » d'un voyage... Le seul critère à retenir est qu'il plaise au papa et à la maman sans qu'il ne porte préjudice à l'enfant. Aujourd'hui par exemple, les prénoms donnés dans les années 80 et 90 comme Kevin ou Jennifer sont très marqués « séries tv ».

Quelles conséquences ?
Certains prénoms ne portent pas forcément bonheur. Ainsi une étude publiée par le sociologue Baptiste Coulmont soulignait les discriminations sociales liées au prénom : plus de 25% des Madeleine, Irène ou Côme avaient une mention TB au bac, tandis qu'à peine 8 Cassandra ou Sabrina sur 500 pouvaient avoir cette chance. Dernière mode en la matière, donner à ses enfants le nom d'objets ou de marque comme Apple ou Mac. Le danger : des moqueries à l'école, et surtout un marquage social important.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience