Premières lunettes : chez les tout-petits, les signes qui doivent vous alerter

Article par Aurélie Djavadi , le 20/11/2009 à 14h46 , modifié le 20/11/2009 à 14h56 0 commentaire

Plus tôt les troubles de la vue sont dépistés, plus grandes sont les chances de les corriger. Mais comment savoir qu'une visite chez l'ophtalmo s'impose ? Quelques indications pour réagir à temps.

Concernant les bébés, trois visites médicales obligatoires comportent un examen de la vue succinct, au huitième jour, à 9 mois, puis à 2 ans. Ensuite, des dépistages sont prévus dans le cadre scolaire. Mais des problèmes peuvent se manifester entre chacune de ces échéances. De plus, vous seuls, parents, vivez au quotidien avec votre enfant, et êtes à même de noter des écarts dans ses réactions.
 
Comment les problèmes de vue se manifestent-ils ?
 
L'un des symptômes les plus évidents à repérer, ce sont les yeux qui louchent. Attention, cependant, avant six mois, c'est un phénomène qui se produit de temps à autre chez les bébés, dont la vue n'est pas encore mature.

Toutefois, si ce strabisme est constant, il peut cacher un trouble de la vision, il faut alors faire examiner les yeux de votre enfant. Idem s'il continue à loucher au-delà de six mois, même de manière intermittente.
 
Autres indices à relever : des yeux qui fuient la lumière ou clignent trop souvent. Enfin, entre trois à six mois, si le regard de votre bébé est errant, et qu'il n'essaie pas d'attraper les jeux que vous lui présentez, cela signifie qu'il a certainement du mal à les distinguer.
 
Soyez donc vigilants à ce type de comportements, et en cas de doute, n'hésitez jamais à consulter un ophtalmo, qui dispose de moyens précis et objectifs d'évaluer la vue des tout-petits.
 
Merci à Solange Milazzo, chef du service d'ophtalmologie du CHU d'Amiens, membre de la Société française d'ophtalmologie.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience