• Maman
  • Enfants

Pour ou contre les cahiers de vacances pour enfant ?

Article par Caroline RABOURDIN , le 23/07/2012 à 12h00 , modifié le 23/07/2012 à 12h08 0 commentaire

Pour certains petits, les vacances riment avec révisions plus qu'avec repos. Faut-il inciter les enfants à faire des cahiers de vacances ou au contraire les laisser tranquilles ? On fait le point.

Pour : une préparation avant la rentrée
Les cahiers de vacances sont surtout recommandés avant chaque étape importante de la vie scolaire : avant d'entrer au CP, en 6ème  ou en 2nde. Ils permettent alors de réviser les bases, de vérifier les acquis et si besoin, de corriger quelques lacunes.

Les cahiers de vacances permettent aussi à l'enfant de progresser à son rythme et surtout sans pression. Contrairement à l'école où la culture du résultat est très présente. Au contraire, l'apprentissage se fait au fur et à mesure de ses avancées, aucune cadence n'est imposée.
Toutefois, pour tenir sur la durée, il est préférable qu'un bambin ne travaille que deux jours par semaine, à raison d'une à deux heures par session. De plus, les cahiers de vacances doivent toujours être ouverts avec plaisir.

Mais ils sont aussi l'occasion de passer un moment privilégié en famille. L'enfant profite ainsi de ses parents. A condition que les révisions se déroulent dans la bonne humeur. 

Contre : ils servent surtout à rassurer les parents
Les cahiers de vacances sont parfois source de conflits avec les parents. En particulier lorsque l'enfant ne veut pas travailler et qu'il préfère jouer avec ses camarades. Dans ces conditions, inutile de le forcer. Pas la peine non plus d'acheter un cahier si votre bambin n'a nullement l'intention de travailler. Après tout, les vacances sont faites pour se reposer, non ? D'ailleurs, certains spécialistes estiment que les cahiers de vacances ne servent... Qu'aux adultes. Ils ne seraient utiles que pour rassurer les parents, qui redoutent que leur petit n'oublie déjà tout ce qu'il a appris pendant une année.

Or, la rentrée sert à revoir les bases, à faire des révisions et si besoin apprendre. Le programme ne commence que plus tard. L'enfant a donc tout le temps nécessaire pour se remettre dans le bain des études.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience