• Maman
  • Enfants

On lui dit que le Père Noël n'existe pas ?

Article par Maya Choppin de Janvry , le 22/11/2011 à 08h44 , modifié le 28/11/2011 à 10h23 0 commentaire

Qui n'a jamais cru au Père Noël ? Chaque année, la magie de Noël opère grâce à lui. Et pourtant de nombreux parents s'interrogent : doit-on laisser son enfant croire au Père Noël ?

A quel moment lui révéler la vérité ? On fait le point avec le pédopsychiatre Henri Gaultier.

Pourquoi les parents font-ils croire au Père Noël ?

C'est une manière de protéger leur enfant et quelque part de le maintenir dans un monde de rêve, loin de toutes les difficultés quotidiennes de la "vie réelle". Les parents construisent grâce au Père Noël une sécurité qui permet d'oublier les soucis. C'est aussi une manière de retrouver un peu de leur enfance. D'ailleurs les parents qui font croire à leur enfant à l'existence du Père Noël sont ceux qui y  ont cru eux mêmes quand ils étaient petits.

Selon vous, les parents devraient-ils dire la vérité aux enfants sur le Père Noël ?

Chaque parent est libre de choisir. Certains psychologues pensent que l'enfant, quel que soit son âge, a besoin de connaître la vérité pour se construire, qu'il faut donc dès l'enfance leur permettre de distinguer ce qui relève de la réalité et ce qui relève du rêve. De mon côté,  je pense  qu'il est essentiel  de protéger le monde imaginaire de l'enfant. Le laisser croire au Père Noël, c'est respecter une étape indispensable de son développement personnel. Alors, un conseil : préservez leur une part d'innocence. Ils ont toute la vie pour découvrir la réalité du monde qui les entoure.

Quelle différence y a-t-il entre les enfants qui ont cru au Père Noël et les autres ?

Sur ce sujet, je rejoins la position du pédiatre Edwige Antier. Je considère que les enfants qui ont été confrontés à la "vraie vie" tout de suite sont un peu plus pessimistes et donc, d'une certaine façon, moins aptes à affronter les difficultés qui les attendent dans la vie. C'est pour cela que je considère que ça ne sert à rien de les faire grandir trop vite.

A quel âge faut-il leur dire la vérité?

C'est en général vers l'âge de 6-7 ans que les enfants commencent à se poser toutes sortes de questions. Mais, certains enfants ont besoin de plus temps. Si vous sentez qu'il émet des doutes sur l'existence du Père Noël, alors parlez-en avec lui. Il me semble important que la vérité sorte de la bouche des parents car les autres enfants souvent plus âgés se feront un malin plaisir de lui faire cette révélation de manière un peu cruelle. 

Quelle est la meilleure façon de lui dire la vérité?

Expliquez-lui simplement que le Père  Noël est un personnage qui a été inventé pour faire rêver les enfants. En règle générale, les enfants ne voient pas dans votre révélation un mensonge mais simplement une histoire qui fait partie de Noël.

Et si l'enfant  réagit mal, que faire?

Si vous le sentez malheureux, rassurez-le. Expliquez lui que vous aussi, vous y avez cru très longtemps. Dites lui qu'en apprenant la vérité, il devient grand, et que désormais il est important qu'il garde le secret auprès des plus petits que lui.  Vous verrez qu'il appréciera cette "grande responsabilité". N'oubliez pas non plus de lui dire que ça ne change rien et qu'il continuera à recevoir autant de cadeaux qu'avant pour Noël ! Ca ira tout de suite mieux.... !
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience