• Maman
  • Enfants

Nourrissons : Sophie la Girafe fête ses 50 ans !

Article par , le 25/05/2011 à 08h55 , modifié le 25/05/2011 à 08h55 0 commentaire

2011 est l'année de Sophie la girafe qui souffle ses cinquante bougies. Ce petit animal en caoutchouc, entièrement naturel, 100 % made in France, est depuis des décennies plébiscité par les parents.

La girafe Sophie est devenu l'un des premiers cadeaux offerts aux bébés à leur naissance. Les chiffres parlent d'eux-mêmes. "Il y a eu en France l'an dernier 830.000 naissances, et nous avons vendu 816.000 girafes, c'est un record" a annoncé Stéphanie Arnaud, directrice marketing de la société Vulli SA.

C'est le cadeau incontournable de chaque naissance

Cette girafe, conçue le 25 mai 1961, jour de la Sainte-Sophie, a été vendue à 50 millions d'exemplaires, toujours sous sa forme originale, avec une taille de 18 centimètres, facilement saisissable par les petites mains d'un bébé. Son long cou puis ses pattes longues et fines peuvent également être tenus par un nourrisson dès son plus jeune âge. Les enfants adorent le couinement qu'elle émet quand il appuie sur son ventre ou sur sa tête. C'est le jouet du premier âge le plus vendu en France. 

Cette girafe développe en effet les cinq sens :

-
La vue : grâce à ses tâches foncées et contrastées sur tout le corps, elle attire le regard de bébé et devient un objet familier et rassurant pour bébé qui la reconnaît aisément.

- L'ouïe : dotée d'un sifflet, elle amuse et stimule l'ouïe de bébé et l'aide à comprendre la relation de cause à effet.

- Le goût : souple et dotée de nombreuses parties à mordiller (oreilles, cornes, pattes), elle est idéale pour soulager les gencives de bébé lors des poussées dentaires. Composée de caoutchouc 100 % naturel et de peinture alimentaire, elle est sans danger pour bébé.

- Le toucher : elle est parfaitement adaptée aux petites mains de bébé et ses longues pattes et son cou permettent de la saisir facilement. Sa douceur rassure et apporte à bébé des réactions physiologiques et émotionnelles apaisantes.

- L'odorat : le parfum particulier du caoutchouc naturel tiré de l'Hévéa lui donne une vraie particularité, ce qui facilite l'enfant à l'identifier parmi tous ses autres jouets.

Un jouet intemporel

Le succès a été fulgurant pour cette girafe composée de caoutchouc 100 % naturel issu de la récolte de la sève d'hévéa. Un peu d'histoire ! C'est en 1928 que les premières transformations de la sève d'Hévéa ont été réalisées grâce à la vulcanisation inventée par Mr Charles Goodyear. Le caoutchouc utilisé par Vulli provient d'hévéa de Malaisie. De ces millions d'hévéa, est tirée chaque matin, avant la chaleur du jour, la sève de l'arbre, un lait fluide provenant des cellules situées sous l'écorce. Cette sève s'appelle le " latex ".

Ce latex est naturel, souple, étanche, isolant et agréable à l'odeur et au toucher. C'est en chauffant cette sève (latex) que Vulli, grâce à un procédé particulier et une technique dite de roto moulage, parvient à réaliser cette petite merveille. Sur une base en latex coulé dans un moule, la girafe est habillée de rose, rouge et noir, par des ouvrières qui en "maquillent" à la main entre 860 et 1200 par jour.

Pourquoi une girafe ?


Il y a cinquante ans, les jouets en forme d'animaux domestiques ou de la ferme (vaches, lapins, cochons...) avaient la cote. Pour ne pas faire comme les autres, M. Rampeau, sculpteur de la société Vulli/Delacoste à Paris, a donc imaginé un animal exotique... une girafe.  Que tous les enfants du monde entier se lèvent et disent merci monsieur RAMPEAU.

Elle fait fureur dans le monde

Depuis 5 ans, Sophie la Girafe, qui a deux soeurs, Zoé et Chloé, a traversé les frontières, et se vend dans quarante-sept pays (la Russie, l'Australie, la Chine, les Etats-Unis...). Chez les Américains, la girafe Sophie fait fureur grâce notamment au support marketing apportées par plusieurs stars comme Madonna, Sandra Bullock, Sofia Coppola, Naomi Watts ou Nicole Richie, qui l'ont adoptée pour leurs bébés.

A noter dans vos agendas 

Pour célébrer les 50 ans de Sophie (en mai 2011), la société Vulli a demandé à 50 personnalités du monde des arts, de la mode, du spectacle ou de la gastronomie de dessiner leur propre version de la petite girafe. Ces Sophie seront ensuite vendues aux enchères, et le produit de la vente sera remis à l'Institut Gustave-Roussy, pour un programme appelé Révolution Cancer. D'autres artistes renommés exprimeront également par l'écrit ce que Sophie a représenté pour eux dans leur enfance. Voir le diaporama en cliquant ici

Côté produits :

Une série limitée millésimée est commercialisée depuis le mois de janvier 2011. Présentée dans une jolie boîte coffret biodégradable, Sophie la girafe sera numérotée pour devenir un objet unique et collector à offrir ou à garder. Un concours consommateurs, mis en place chez l'ensemble des revendeurs France de Sophie la Girafe, permettra de faire gagner aux bébés  1000 gourmettes plaquées or blanc à son effigie, sur simple tirage au sort.

2011...une année forte en nouveautés avec la commercialisation de nouveaux univers ludiques siglés Sophie la girafe :

- De nouveaux produits à l'effigie de Sophie dans la collection SO'PURE en coton 100% Bio,
- un puzzle de bain,
- un nouveau concept de sucette de dentition en caoutchouc 100% naturel,
- une corbeille de naissance pleine d'accessoires de soin et de puériculture.
- une "attache Sophie la girafe" pour ne plus la perdre en promenade !
- un mobile avec un système de fixation inédit et universel.
- un portique évolutif, réglable en hauteur.

De nos jours, Sophie la girafe est toujours fabriquée à Rumilly (Haute-Savoie) au cœur de l'usine Vulli. La société  conserve jalousement le secret de fabrication de ce jouet qui est toujours fabriqué "artisanalement" puisqu'il faut plus de 14 opérations manuelles pour la réaliser. 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience