• Maman
  • Enfants

Mon enfant veut un animal de compagnie

Article par Murielle Giordan , le 07/08/2009 à 15h13 , modifié le 10/11/2009 à 18h19 0 commentaire

Certes, un petit animal à poils est très mignon mais dans un appartement il peut vite jouer les troubles- fête. Mais votre enfant aimerait tellement en avoir un ! Alors, on cède ou pas ?

Comment résister au regard dégoulinant de tendresse d'un chiot, aux miaulements timides d'un chat, aux poils doux d'un lapin ? En grande sensible que vous êtes, vous aimeriez recueillir chez vous tous les animaux malheureux des environs ! Mais en réalité, vous connaissez les risques et les problèmes que pose un animal de compagnie : le sortir dès l'aube, le nourrir, le faire garder si vous partez... La liste est longue. Vous avez beau l'expliquer à votre enfant, il fait la sourde oreille. Vous le voyez trépigner dès que vous passez devant une animalerie et ses yeux restent rivés sur les jolies bébêtes à poils derrière la vitrine. Une décision s'impose ! Mais avant, posez-vous les bonnes questions.
 
Est-ce un caprice ? Demandez à votre enfant pour quelle raison il veut tant un animal, observez son comportement. Le but est de différencier un caprice d'un réel besoin. Si l'enfant est plutôt solitaire, qu'il a besoin d'un confident, d'un compagnon pour s'épanouir, avoir un animal de compagnie pourra lui être bénéfique.
 
Qui s'occupera de l'animal ? Un animal n'est pas une peluche. Celui que vous choisirez vous accompagnera au quotidien et vous devrez le rendre heureux. Ne rêvons pas : les enfants n'ont pas le même sens des responsabilités que vous. Si votre planning est déjà surchargé, que le moindre imprévu vous stresse, prendre un animal n'est peut-être pas une bonne idée. En revanche, si vous êtes une adepte du travail à domicile ou que vos horaires vous permettent de passer plus de temps chez vous (notamment entre midi et deux), vous pourrez tout à fait vous en occuper.
 
Et les allergies ? C'est LA question à se poser avant de choisir une boule de poils, surtout si le choix se porte sur un chat ou un lapin. Si vous ou votre enfant éternuez dès qu'un animal passe devant vous, si le nez et les yeux piquent chaque fois que vous allez chez votre amie qui possède un chat, évitez d'avoir un animal. L'allergie pourrait s'aggraver et causer de l'asthme. Ce serait dommage de vous séparer de l'animal quelques jours après l'avoir recueilli.
 
Quel animal choisir ? Ne perdez pas de vue qu'un chien est accaparant. Il doit sortir tous les jours, tôt le matin, et supporte mal la solitude. Si personne n'est à la maison la journée, mieux vaut se tourner vers un chat ou un autre mammifère (lapin, hamster...). La question de l'hygiène est aussi importante. Même si votre enfant aime les tortues, les perruches ou encore les perroquets, sachez que ces animaux peuvent être porteurs de parasites.
  
Les raisons de céder ? Si l'enfant a besoin de câlins, qu'il n'a pas confiance en lui, qu'il a des difficultés à se sociabiliser, avoir un animal pourra s'avérer bénéfique. Il a l'avantage d'aider l'enfant à s'épanouir, à se confier à son nouvel ami à poils. Avoir un animal pourra aussi lui faire prendre conscience des responsabilités et votre enfant apprendra à s'en occuper, un peu comme s'il était son bébé.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience