Mon enfant a peur ! Les parents : des "coachs" pour leurs enfants !

Article par Maya Choppin , le 30/05/2011 à 17h07 , modifié le 30/05/2011 à 17h20 0 commentaire

Votre enfant a besoin de vous, a besoin de votre soutien. Vous devez l'aider à apprivoiser sa peur. Voici nos conseils !

Coachez le !

Comme nous l'explique la psychothérapeute Anne Bacus : "Les parents doivent avoir un rôle de coach pour aider les enfants à apprivoiser leurs peurs. Les parents n'ont pas seulement un rôle de protection, mais aussi d'incitation".

Appréhendez sa peur à ses côtés !

Pour aider votre enfant à se réconcilier avec le sable, vous pouvez par exemple construire des châteaux de sable , faire des pâtés à ses côtés. Vous l'aiderez ainsi à dépasser sa peur en l'amusant !

Prenez le temps de l'écouter !

Même si ses peurs vont semblent ridicules. Il est très important que vous en parliez avec lui. L'enfant en mettant des mots sur sa peur arrivera peut être à la surmonter !

Rassurez le !

Souvent suite à un décès des grand-parents, l'enfant s'inquiète de perdre ses parents, rassurez le en lui expliquant qu'il n'a rien à craindre et que vous serez  toujours là pour lui !

Facilitez lui la vie

Si votre enfant est persuadé que chaque soir un monstre se glisse derrière un fauteuil de sa chambre, supprimez le fauteuil, si votre fille a peur du noir, laissez votre couloir allumé.

Félicitez le quand il fait des progrès !

Imaginons que votre enfant soit totalement terrorisé à la vue d'un chien. Si un jour, il arrive ne serait- ce qu'à caresser le chien une seconde (même accroché à vous) alors il faudra le féliciter ! Cela encouragera votre enfant à essayer à nouveau.

Ne le  jugez pas !

Ne soyez pas trop sévère envers lui. Il est très important de ne pas le comparer à son copain. Ne lui dites pas par exemple "Ton copain, il est moins peureux que toi" ! Ca ne servirait à rien. Bien au contraire, votre enfant  risque de se recentrer sur lui, de faire de sa peur un vrai problème qui l'empêche d'avancer.

Faites vous conseiller !

Si la peur de votre enfant l'empêche de s'ouvrir vers les autres, bref le rend malheureux, il est important d'en parler à un pédopsychiatre.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience