• Maman
  • Enfants

Mon ado refuse les réunions de famille

Article par Murielle GIORDAN , le 30/07/2009 à 14h00 , modifié le 19/11/2009 à 13h57 0 commentaire

Vous êtes une adepte du dialogue mais depuis quelques mois, votre ado fait la sourde oreille et refuse toute réunion de famille. Comment réagir ?

Chez les adolescents, les réunions de famille n'ont souvent pas la cote ! Elles ont tendance à représenter l'autorité, les règles, l'ennui. Difficile de dialoguer quand votre enfant assiste aux déjeuners de famille les yeux rivés sur son assiette, tête baissée et silencieux.
 
Préférez-le tête à tête
 
Si votre enfant n'aime pas prendre part à des discussions familiales devant du monde, respectez son choix et tentez un tête à tête. Peut-être souhaite t-il s'exprimer dans l'intimité, avoir une relation privilégiée avec un seul membre de la famille. Evoquer un problème survenu à l'école devant ses frères et sœurs ou analyser un mauvais bulletin scolaire en famille n'est jamais agréable. Si vous sentez que votre enfant se renferme sur lui-même, choisissez de continuer la conversation plus tard, dans un lieu plus intime. S'il refuse que son père prenne part à la discussion parce qu'il craint sa réaction, proposez lui d'être la médiatrice, vantez lui les mérites du dialogue en lui expliquant que parler de la situation à temps évitera des conflits futurs.
 
Changez de cadre !
 
Si votre ado reste silencieux pendant un long repas en famille ou ne souhaite tout simplement pas y prendre part, pourquoi ne pas lui proposer un déjeuner ou un dîner ailleurs ? Une façon de casser un peu la routine et de lui permettre de renouer avec la famille dans un autre contexte, moins rigide. Il sera parfois plus  facile de dialoguer avec votre ado devant un bon plat au restaurant qu'à la maison où vous serez peut-être plus stressée et moins disponible.
 
Faites lui prendre conscience de sa place
 
Difficile de ne plus être un enfant mais de n'être pas encore tout à fait un adulte. Votre adolescent se sent surement tiraillé entre ces deux mondes. Il fuit les réunions de famille qui lui donnent l'impression de ne disposer d'aucune autonomie. La solution : lui faire prendre conscience de son importance. Expliquez-lui que sa place au sein de la famille est importante, que son avis importe, qu'il a son mot à dire. Parlez-lui en adulte, au même titre que les autres membres de la famille.
 
Créer des liens !
 
Si votre enfant refuse les réunions de famille, c'est peut-être pour fuir la relation parent-enfant qui lui pèse tant. Montrez lui que cette relation est celle d'adulte à adulte, que vous avez conscience que votre enfant a grandi. Renouez, créez des liens, participez à des activités avec lui. Par exemple au lieu de lui reprocher de trop jouer aux jeux vidéos, pourquoi ne pas préférer jouer avec lui pour découvrir son monde ? Plus vous vous intégrerez à son univers, moins votre enfant sera méfiant et plus il renouera avec vous.  L'essentiel est de lui faire comprendre qu'une réunion de famille peut être un moment privilégié pour parler, discuter, rire et partager.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience