• Maman
  • Enfants

Les vêtements naturels ou bio pour enfants : est-ce mieux ?

Article par Marilyne Clarac , le 14/04/2009 à 11h47 , modifié le 29/01/2010 à 18h37 0 commentaire

On l'entend un peu partout : les textiles en fibres naturelles ont de nombreux avantages pour l'environnement, la santé, le confort. Mais qu'appelle-t-on vêtements bio ? Et est-ce vraiment mieux pour les enfants ?

Un vêtement "bio", c'est quoi ?

L'industrie du textile est l'une des plus polluantes au monde. Exemple : le coton, cultivé de manière traditionnelle, est la fibre la moins écolo. Pesticides, insecticides, colorants chimiques pour le blanchiment (chlore, formaldéhyde), eau et énergie entrent dans la fabrication du dernier t-shirt que vous avez acheté pour votre aîné.
 
Un vêtement bio, au contraire, est respectueux de l'environnement. La soie, le lin, le chanvre sont plébiscités par les mamans "nature" car ils nécessitent beaucoup moins de soins et de transformations pour l'obtention de produits finis. Quant au coton, il existe des terres de culture bio ou organiques. Le processus de production, de la fibre au filage, est réalisé sans l'utilisation de produits chimiques. Fuyez les matières artificielles telles que le nylon ou le polyester.
 
Ainsi la fabrication de vêtements naturels répond à deux critères principaux : l'absence de déchets toxiques grâce à un travail à partir de matières naturelles ou recyclées. Et la reconnaissance des droits fondamentaux de l'homme qui découle de l'activité elle-même : l'élaboration de vêtements écologiques. Des labels sont chargés de vérifier le respect de ces conditions.
 
Comment peut-on savoir qu'un vêtement est bio ?

Pour juger de la qualité écologique d'un vêtement, il faut s'intéresser aux matières premières et au processus de fabrication. C'est ce que font de nombreux labels. En voici une liste non exhaustive pour vous guider dans vos futurs achats.
 
Eko-Skal ou RvA-KbA : ces labels garantissent notamment l'origine et la traçabilité du coton organique et l'utilisation de teintures écologiques.
Ecocert : leader en France, il propose un cahier des charges très strict pour le coton écologique.
Okeo test 100 et 100 : il ne garantit pas l'exploitation du coton organique mais prouve l'absence d'utilisation de produits chimiques (teintures végétales) néfastes pour la peau. Certaines collections Monoprix et la marque Ekyog l'utilisent.
Demeter : ce label satisfait les exigences européennes biologiques et défend l'agriculture biodynamique. Cette dernière a pour but de soigner les terres, régénérer les sols et d'intégrer dans un même domaine des élevages et des cultures.
BioRe : certifie l'emploi d'un coton issu de l'agriculture biologique. Aucun produit chimique n'est employé pour la teinture et le blanchiment des habits se fait à l'oxygène. Quant aux eaux usées, elles sont traitées avant d'être rejetées.
 
Les vêtements naturels, pourquoi c'est mieux pour les enfants ?

Premier atout : les textiles naturels sont plus confortables, plus doux que les industriels. Ils sont recommandés pour les peaux fragiles et celles des nouveau-nés particulièrement. Moins irritants, ils n'ont pas subi de traitements chimiques et polluants. Aujourd'hui aucune étude n'a démontré que ce processus de fabrication pouvait avoir un impact sur notre santé. Il est néanmoins reconnu que la peau respire mieux dans des vêtements bio et surtout ils évitent le déclenchement de certaines allergies.
 
Acheter des habits en fibres naturelles à ses enfants revient à effectuer une démarche rassurante et écocitoyenne pour les hommes, la planète.

Le prêt-à-porter version naturel est-il forcément plus cher que les autres ?

Non, ce n'est plus vrai aujourd'hui. Des grandes marques se lancent dans la commercialisation de vêtements bio : Leclerc, H & M, Petit Bateau, Gap... Sinon il existe des marques spécialisées bio enfant de plus en plus connues comme Veja, Bee-bee  Kik & boo, Les 2 vaches, La Queue du chat. Il est désormais possible de se constituer une garde-robe écolo. Même les bijoux et accessoires se mettent au vert !
 
Il y en a pour tous les goûts et tous les prix, des couches lavables aux jeans et pull bio. Si vous êtes une ardente défenseure de l'environnement, optez aussi pour les pulls en fibres polaires. Bien qu'artificiels, ils sont fabriqués à partir de bouteilles en plastique recyclées.
 
Merci à Isabelle Quéhé, créatrice de l'Ethical fashion show qui se tiendra du 1er au 4 octobre 2009 à Paris (www.ethicalfashionshow.com).

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience