Les petits maux du printemps-été chez l'enfant et bébé : Je veux un été sans bobo !

Article par Maya Choppin de Janvry , le 23/05/2011 à 13h35 , modifié le 23/05/2011 à 14h16 0 commentaire

Piqûres, insolation, mal des transport. L'été peut devenir un véritable cauchemar pour les parents... Juliette, pharmacienne à Levallois nous a donné quelques conseils !

Maman j'ai chaud !
Bébés, gare à l'insolation ! Les bébés sont particulièrement sensibles à la chaleur. Il faut protéger son bébé du soleil sinon il risque de se déshydrater. Jusqu'à 18 mois, nous vous conseillons d'éviter toute exposition au soleil. Si votre enfant a plus de 18 mois , il y a des règles à respecter :
- Evitez de l'exposer au soleil entre 10 et 16 heures.
-Tout au long de la journée, il faut penser à le faire boire régulièrement, même si il ne ressent pas la soif.
- Il doit toujours porter un tee-shirt à manches longues, un chapeau , et des lunettes
- Il faut le badigeonner toutes les heures d'écran total et renouveler l'application après chaque bain.


Maman, j'ai mal au cœur !
L'été c'est le moment des grands voyages...Un voyage qui peut vite virer au cauchemar quand votre enfant est malade...
Notre astuce: Votre enfant ne doit jamais voyager le ventre vide. Evitez tout de même de lui donner des aliments gras. Privilégiez les fruits comme la banane. Vous pouvez aussi lui faire prendre des antiémétiques 1 heure avant le début du voyage. Ces médicaments sont délivrés sans ordonnance. Demandez toujours conseil à votre médecin !


Maman, ça pique !
Moustiques, araignées vont à coup sûr contrarier vos enfants. Une crème de base anti-moustique et une moustiquaire offrent une protection très efficace. Pour les insecticides, préférer les prises diffusantes aux sprays, souvent toxiques pour l'enfant. Si votre enfant s'est fait piqué par une méduse ,versez du sable sur la plaie et laissez sécher. Puis, grattez délicatement : le sable élimine les cellules urticantes qui sont restées collées à la peau. Le soir, appliquez un antiseptique sur la zone touchée.


Maman, j'ai mal au ventre !

La turista ou « diarrhée du voyageur » entraîne des douleurs abdominales qui peuvent gâcher la vie de vos enfants. Elle s'attrape la plupart du temps à l'étranger par la consommation d'eau ou d'alimentation contaminée.
Notre astuce : En cas de voyage à l'étranger, prévoir des solutés de réhydratation orale, évitez de donner de l'eau du robinet aux enfants. Les légumes, les fruits et la viande doivent être consommés bien cuits.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience