• Maman
  • Enfants

Les nouvelles mamans, tiraillées par leurs responsabilités

Article par , le 20/04/2012 à 10h33 , modifié le 20/04/2012 à 19h07 0 commentaire

Le visage des mamans européennes du 21ème siècle a changé, c'est un fait que l'on peut constater grâce à l'étude réalisée par P&G (Ariel, Pampers, Gillette, etc.)*. Aujourd'hui super-mamans et super-actives, elles n'en restent pas moins souvent isolées et en proie à un sentiment de culpabilité.

Il y a quelques semaines, on se faisait l'écho d'une étude réalisée par P&G sur l'évolution du rôle traditionnel des mères dans la société. Aujourd'hui, on sait désormais que les mamans sont de véritables piliers du noyau familial, exerçant tour à tour les fonctions de mère, compagne et femme active, oubliant parfois de ne consacrer du temps rien qu'à elles. Il faut dire que selon une enquête réalisée en 2011, la préoccupation principale des mères françaises est de parvenir à concilier leur activité professionnelle et leur vie de famille.

Des mamans tiraillées
Mais cet équilibre est-il facilement atteignable ? Pas si sûr si l'on en croit l'étude de P&G selon laquelle les mamans se sentent le plus souvent tiraillées entre leurs responsabilités. Ainsi, 86 % des mères françaises éprouveraient un sentiment de culpabilité en constatant qu'elles ne peuvent tout simplement pas partager leur temps équitablement entre leur emploi et leurs enfants. Pourtant, aujourd'hui, c'est ça être une mère épanouie selon le psychiatre et psychanalyste Serge Héfez : "le secret de l'épanouissement réside en grande partie dans le fait d'habiter l'instant présent, de vivre tous les moments de notre existence". Une maman comblée serait donc tout simplement une femme qui sait prendre du temps pour son travail, pour sa famille et pour elle, sans scrupule et en toute équité.

Des mamans connectées
Pour atteindre cet équilibre, les mères européennes possèdent des soutiens non négligeables aujourd'hui. Leur propre mère, d'autres mamans ou leur compagnon sont toujours des conseillers privilégiés. Mais on distingue un nouveau phénomène, notamment chez les mères françaises, qui vont volontiers chercher conseils et soutien sur les réseaux sociaux, communautés ou forums en ligne. Ce phénomène de connexion spontanée a fait émerger des "Digital mums", ces mamans qui ont au moins un enfant à charge et qui se connectent au moins une fois par semaine à Internet. En Europe, les Françaises remportent la palme de l'assiduité représentant 14 % des mamans européennes à se connecter pour trouver conseil.

Des mamans isolées
Quand les mères ne sont pas tiraillées entre leur activité professionnelle et leur vie de famille, elles doivent faire face à un paradoxe supplémentaire : celui de vouloir assumer l'ensemble de leurs responsabilités sans demander d'aide à qui que ce soit. Mère et belle-mère auront beau proposer leur soutien, les jeunes mamans actives mettront un point d'honneur à s'émanciper. Résultat, elles s'en retrouvent d'autant plus isolées. Dans ce contexte, le rôle de l'homme, du père, a évidemment lui aussi évolué. Plus impliqué dans la vie de famille, les papas français consacrent ainsi 34 minutes de leur temps aux tâches ménagères et à l'éducation des enfants. Un chiffre qui correspond à la moyenne la plus basse en Europe quand les pères danois passent 64 minutes quotidiennes à ces activités.

Des mamans accomplies
Certes, le contexte économique a rendu le rôle des mamans plus difficile, mais elles sont aujourd'hui conscientes d'avoir gagné encore plus de liberté et d'autonomie que leur propre mère. Si les mères françaises citent les années 80 comme meilleure décennie pour être maman, les années 2000 restent la décennie la plus populaire pour 33 % des mamans européennes. Malgré un équilibre parfois bancal, les jeunes mères n'hésitent donc pas à plébisciter leur époque, celle où elles ont pu montrer l'exemple à leurs chérubins, prouvant qu'elles faisaient de leur mieux pour concilier leur activité professionnelle et le temps passé avec eux.
 
*Etude réalisée auprès de  10 000 mamans dans 13 pays européens

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience