Sommeil chez l'enfant : Les étapes de la naissance à l'adolescence

Article par Saliha HADJ-DJILANI , le 23/10/2013 à 10h00 , modifié le 25/10/2013 à 18h08 0 commentaire

Pour assurer le bon développement de votre enfant, un bon sommeil est indispensable. Il joue en effet un rôle fondamental dans la mise en place des mécanismes d'apprentissage mais les besoins en sommeil varient avec l'âge. Faisons le point !

A la naissance

Dès la période fœtale, le sommeil de bébé se met en place. Indépendant de celui de la mère et il se manifeste par des périodes d'inactivité. A sa naissance, un bébé dort en moyenne 16 heures par jour mais le nouveau-né n'a alors pas du tout conscience du rythme jour/nuit et dort par périodes de 3 ou 4 heures.

 

De 3 à 6 mois

Le rythme jour/nuit s'installe dans les 3 premiers mois. Puis, l'enfant dort progressivement plus longtemps, plus profondément. Tandis qu'un nouveau-né fait des nuits de 6 heures en moyenne, un bébé de 3 à 6 mois peut dormir jusqu'à 9 heures sans interruption. Mais ce n'est que vers 6 mois que la périodicité jour/nuit est définitivement assimilée par l'enfant..

 

De 6 mois à 4 ans

A cette période, l'enfant dort de moins en moins en journée. Il passe de 4 siestes vers 6 mois, à 2 vers 1 an, puis à une seule vers 1 an et demi. Enfin l'enfant dort globalement de moins en moins entre 6 mois et 4 ans et il n'a besoin que de 12 heures de sommeil par jour entre 3 et 5 ans.

 

De 4 à 12 ans

Pendant toute cette tranche d'âge, l'enfant s'endort plus rapidement le soir car c'est une période où il se dépense beaucoup plus pendant la journée. Peu à peu, il dort moins de12 heures par nuit pour arriver à une moyenne de 10h par nuit. 


 


 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience