• Maman
  • Enfants

Les demoiselles d'honneur du mariage d'Albert et de Charlène

Article par , le 04/07/2011 à 12h02 , modifié le 04/07/2011 à 18h43 0 commentaire

A son arrivée dans la Cour d'Honneur du palais princier, Charlène, dont la somptueuse robe de mariée est signée Giorgio Armani, est arrivée au bras de son père Michael Wittstock.

Mais une mariée sans demoiselles d'honneur ne serait pas une véritable mariée. La princesse Charlène était donc accompagnée par ses sept demoiselles d'honneur, âgées d'environ 7 ans.

Des jeunes filles en fleurs !

Ces petites filles, choisies parmi les jeunes habitantes de la Principauté de Monaco, étaient habillées en tenue traditionnelle monégasque. Et ces tenues représentaient l'un des quartiers de Monaco. Une demoiselle d'honneur était originaire de Monaco et les six autres des communes voisines de Beausoleil, Cap d'Ail, La Turbie, Peille, Roquebrune Cap Martin et Menton.

Les costumes des demoiselles d'honneur ont été réalisés par l'atelier de costumes des ballets de Monte-Carlo. En avril dernier, la Princesse Caroline, la belle-sœur de Charlène Wittstock, avait émis le souhait que cet atelier réalise ces tenues toutes fleuries pour le mariage princier. Chaque costume aura représenté plus de 120 heures de travail.

Le descriptif du costume des demoiselles d'honneur :

Les bas de soie portés par ces petites filles sont brodés du monogramme du couple princier. La culotte est bordée de broderie anglaise. Le jupon ivoire est en reps de soie à tuyaux d'orgue avec un volant de borderie anglaise ancienne. Très chic ! Le corsage de taffetas de soie est blanc cassé avec une plaque d'estomac brodée et un laçage noir. Il y a aussi de petites manches en voile de soie, engageante de dentelle crème. La jupe de taffetas de soie rayée rouge et crème est garnie de trois rubans de velours noir.

Le fichu et le tablier de plumetis sont en coton blanc brodés. Notons que sur chaque tablier a été bordé sous le monogramme du couple princier, le nom de la Principauté de Monaco ou de la ville d'origine de chaque demoiselle d'honneur. On ne laisse rien au hasard !

Les mains des petites filles sont habillées de mitaines crème en résille. La capeline de paille brodée de mimosa crème est doublée de toile de soie. Ces demoiselles d'honneur sont habillées de la tête au pied puisque leurs souliers sont noirs à ruban de velours.

Quant aux rubans de cou, ils sont en velours noirs et ornés de la croix en or provençale. Un petit secret : les croix ont été offertes aux demoiselles par le prince Albert de Monaco. Un prince au grand cœur !!!
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience