• Maman
  • Enfants

Les bons gestes si bébé a de la fièvre

Article par Murielle Giordan , le 07/08/2009 à 15h27 , modifié le 07/08/2009 à 17h16 0 commentaire

Quand le thermomètre de bébé surchauffe, aussitôt c'est la panique et les questions fusent : pourquoi a t-il de la fièvre ? Comment le soulager ? Faut-il appeler les urgences ? Tour d'horizon des bons gestes et de ceux à éviter.

Dès que votre bout de chou a de la fièvre, vous craignez une maladie grave ou une infection. Pourtant, il n  y a souvent pas lieu de s'inquiéter ! Une montée de fièvre peut être causée par une poussée dentaire ou un rhume et vouloir la chasser à tout prix n'est pas forcément la meilleure solution. Attention, les idées reçues sont légions en ce qui concerne bébé et la fièvre. La priorité : soulager bébé.
 
Evitez de trop couvrir bébé. Sortir les couvertures est un mauvais réflexe. La température de sa chambre ne doit pas excéder 19° et la pièce doit être bien aérée pour permettre à l'air de circuler et éviter une prolifération des microbes.
 
Attention au bain tiède ou aux coups de frais pour faire baisser la température. Si la température de l'eau du bain est inférieure à celle du corps de bébé, elle ne fera pas forcément baisser la fièvre. S'il pleure au contact de l'eau et semble ne pas apprécier, sortez le du bain. Même chose pour les compresses d'eau froide sur le front qui pourraient créer une sensation d'inconfort chez bébé.
Donnez-lui des médicaments pour faire baisser la fièvre seulement si la fièvre dépasse 38,5°. N'oubliez pas que chez bébé, la fièvre monte et descend sans crier gare et qu'il n'est pas rare d'avoir des pointes de fièvre à 40°. Les anti-fièvres (ou anti-thermiques) ne sont efficaces que quelques heures.
Hydratez bien bébé en le faisant boire très souvent. En effet, il peut souffrir d'une déshydratation causée par les effets de la sudation. Vous pouvez opter pour l'eau sucrée, les jus de fruits ou encore du bouillon.

Surveillez la fièvre. Si les symptômes persistent, consultez un pédiatre. Une fièvre qui dure plus de quatre jours peut cacher une infection urinaire et si des boutons apparaissent, il peut s'agir d'un exanthème du nourrisson qui, s'il n'est pas traité, peut causer des convulsions. 

Prenez sa température le matin ou en fin d'après midi. Si bébé a le front chaud, cela ne signifie pas forcément qu'il a de la fièvre. Préférez utiliser un thermomètre et éviter la prise de température juste après les repas. Attendez la fin de la digestion et évitez de stresser bébé en plaçant le thermomètre.
 
Posez-vous les bonnes questions : bébé est-il nerveux ? A-t-il perdu l'appétit, dot-il normalement, sa peau a-t-elle des rougeurs ou des éruptions cutanées ? Est-ce que bébé a de la toux ? N'hésitez pas à noter les variations de température. Tous ces éléments seront utiles à la fois pour vous mais aussi pour le pédiatre.
 
Si vous n'êtes pas rassuré, vous trouverez peut-être des réponses pouvant vous guider sur le site spécialisé www.docteurclic.com. Un outil sérieux qui recense les questions les plus fréquentes posées par les internautes et qui publie des informations et conseils rédigés par des médecins inscrits au Conseil de l'Ordre des médecins Français. Attention, le site ne remplace en aucun cas une visite chez le médecin mais pourra rassurer une jeune maman angoissée qui peine à interpréter les symptômes de bébé. Des téléconseillers sont là pour apporter des précisions sur le degré d'urgence médical. Il est prévu que ce système soit déployé sur les bornes interactives des pharmacies et dans les centres CPAM.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience