Les bienfaits de l'orthophonie : comment se déroule une séance ?

Article par Clémence ORCEL , le 27/04/2010 à 18h23 , modifié le 27/04/2010 à 20h44 1 commentaire

Votre enfant doit faire des séances d'orthophonie et vous ne savez pas trop à quoi vous attendre ? Quoi, quand, comment, combien : voici les réponses à vos questions !

La première étape, c'est le bilan orthophonique pendant lequel l'orthophoniste fait passer à l'enfant des tests et épreuves étalonnés (c'est-à-dire qu'on a fait passer à un nombre conséquent d'enfants du même âge, ce qui permet statistiquement de dégager des moyennes pour chaque âge). On considère que l'enfant est dans la pathologie quand ses résultats aux tests sont éloignés de plus de deux écarts type de la moyenne.

A l'issue de ce bilan, le thérapeute donne un compte-rendu écrit à la famille de l'enfant et à son médecin traitant et si besoin est, il met en place des séances. Celles-ci sont cotées selon la nomenclature des actes orthophoniques (par exemple, en cas de trouble d'articulation, il faut compter 19.2 euros la séance contre 29.04 euros pour un retard de langage.) A noter : les séances sont remboursées à 100% (60% par la sécu, 40% par la mutuelle).

Une séance dure 30 minutes. En général, une par semaine est suffisante, mais cela peut varier selon la pathologie traitée. L'orthophoniste est, sauf cas particulier, seul avec l'enfant, pendant que les parents patientent en salle d'attente ou vont faire un tour.

En fonction de l'âge et du comportement du jeune patient, le thérapeute aura recours à des moyens ludiques, des jeux, afin d'investir l'enfant le plus possible. En effet, si la séance est trop ennuyeuse, les progrès ne seront pas au rendez-vous et l'enfant se rendra à la prochaine à reculon.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience