• Maman
  • Enfants

Les biberons sans bisphénol A : pourquoi ?

Article par Marilyne Clarac , le 14/04/2009 à 11h39 , modifié le 14/04/2009 à 12h01 4 commentaires

De récentes études ont incriminé le bisphénol A, une molécule chimique, qui entre notamment dans la composition des biberons en plastique. Un risque pour bébé, mais lequel ?

Le bisphénol A : un poison pour les bébés ?

Plusieurs rapports canadiens, américains et britanniques ont mis en évidence les dangers potentiels du bisphénol A (BPA). Contenue dans les biberons en polybicarbonate (un plastique transparent et incassable), cette substances peut s'avérer nocive pour les bébés. En effet la contamination se fait principalement par ingestion.

Etant donné que le BPA est présent sur le revêtement intérieur des biberons, il va se propager dans le lait ou l'eau et être avalé par l'enfant. C'est particulièrement le cas lorsque le biberon est chauffé. Différentes observations ont montré des effets nocifs sur le système nerveux, reproductif et immunitaire.

Les phtalates, produits chimiques permettant d'obtenir un plastique flexible, ont été aussi mis en cause. Mais ils semblent plus préoccupants lorsqu'ils sont utilisés dans la fabrication de matériel médical (poches de sang, par exemple).
 
En Europe, l'utilisation de ces produits chimiques ne sont pas interdits mais un seuil légal a été fixé par l'EFSA (European Food and Safety Authority). La norme française impose une limite encore plus basse appuyée par les dernières recommandations de l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa). Au Canada, le bisphénol A est désormais considéré comme produit toxique et vient d'être interdit aux Etats-Unis.

Le retour des biberons en verre ?

Par précaution, les parents choisissent des alternatives. Des biberons qui ne contiennent aucune substance chimique dangereuse. On opte alors pour des biberons en verre. S'ils sont plus faciles à nettoyer, ils ont grand inconvénient : ils se cassent. Alors de nombreux fabricants surfent sur la vague pour lancer sur le marché des nouveautés en puériculture.

Ils proposent désormais des biberons plastiques en polypropylène (PP) ou polyethersulfone (PES) qui ne contiennent ni bisphénol A, ni phtalates. Une marque américaine "Green to grow", remplissant ces conditions, vient de débarquer en France.

Il existe aussi une liste non officielle de biberons sans bisphénol A : http://www.mon-budget-ma-planete.com/upload/comparatif_biberons.jpg
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience