• Maman
  • Enfants

Les bébés nageurs: des sensations uniques !

Article par Marilyne Clarac , le 04/08/2009 à 12h27 , modifié le 07/08/2009 à 17h22 0 commentaire

Vous avez sûrement entendu parler des bienfaits procurés par l'activité de bébé nageur. C'est une activité très plébiscitée par les parents. De 4 mois à 6 ans, votre enfant apprend à se familiariser avec le milieu aquatique.

Un épanouissement pour votre bébé

Votre bébé n'apprendra pas à nager comme l'indique le nom de "bébé nageur" mais il va s'épanouir sur plusieurs points et se familiariser avec l'eau.

Accompagné de son papa, de sa maman ou des deux, votre enfant se sent rassuré. Dans l'eau il ressent beaucoup moins d'appréhension. Il est moins timide. Petit à petit en confiance et au fil des jeux proposés, il va s'immerger totalement en découvrant le phénomène de l'apnée qu'il pratique spontanément sur une courte durée. Il utilise les accessoires (tapis, frites, toboggan...) pour acquérir son autonomie.

Cette aisance dans le milieu aquatique aide aussi votre bébé à mieux faire face à un danger éventuel qui pourrait se produire en cours de baignade.

Le déroulement d'une séance

Il s'agit d'une séance collective qui dure de 20 à 45 minutes. Après avoir pris une petite douche, vous allez procéder au change de votre bébé. Cette étape se déroule généralement juste à côté de la piscine pour éviter tout coup de froid. Vous entrez, vous et votre bébé, après avoir pris une petite douche à l'entrée dans une eau qui ne doit pas être inférieure à 32°C.

Les enfants de tous âges, de 6 mois à 5 ans, sont mélangés, ce qui favorise la sociabilisation. Les exercices effectués dépendent de l'âge et de la capacité psychomotrice de chaque enfant. S'il a peur, il est possible de rester au bord et de s'amuser avant d'entrer dans l'eau. La première prise de contact avec l'eau se fait dans les bras de l'accompagnant. S'en suivent alors des flottements, des mouvements horizontaux. Lorsque l'enfant est rassuré vous allez pouvoir l'allonger. Il vous guidera également sur son envie de plonger entièrement dans l'eau.

L'accompagnateur pourra petit à petit rendre de la distance car l'enfant se sent de plus en plus à l'aise dans l'eau et flotte seul. Dans tous les cas ne le brusquez pas. Si vous avez un doute sur l'exercice, parlez-en au maître-nageur et/ou à la sage-femme. Rhabillez votre enfant en sortant de l'eau et avant de rejoindre le vestiaire.

Le témoignage d'une maman de bébé nageur

"Je participe à l'activité des bébés nageurs depuis que mon fils Kévin a six mois. C'est vraiment super car il y a plein de matériel et plein de jeux à réaliser. Le papa vient dés qu'il peut. C'est pratique car les cours sont le samedi matin. Une sage-femme aussi est là pour nous guider en plus du maître-nageur. L'eau est assez chaude donc impossibe d'avoir froid. En quelques leçons mon enfant n'appréhende plus du tout l'eau, il fait même de l'apnée. Il gesticule, bat des pieds, joue avec les autres enfants. Il ne nage pas encore mais c'est évident que ces cours sur une longue durée l'aideront à apprendre plus vite les mouvements essentiels de la nage. Après chaque séance, nous voilà détendues. Quant à Kévin, il fait un gros dodo."
Cathy, maman de Kévin qui a un an.

Quelques informations pratiques avant de se lancer

L'équipement nécessaire

Pensez à prendre tout le matériel pour changer votre bébé (lait et gel nettoyant, coton, crème hydratante, couche), deux grandes serviettes de bain (pour vous et votre bébé), un cosy ou un transat si possible (idéal pour le déposer à côté de vous quand vous vous changez), votre maillot de bain et un pour bébé (ou une couche spéciale s'il n'est pas encore propre), un bonnet de bain, un biberon d'eau, un encas pour les petits creux et un appareil photo (étanche de préférence) pour ne pas immortaliser chaque exploit.

Gare aux contagions

Comme à la crèche les enfants sont en contact et il existe des risques de contagion notamment d'infections rhino-pharyngées.

Vaccination obligatoire

Votre bébé pourra participer à l'activité bébé nageur lorsque vous en aurez parlé à votre médecin afin d'être sûre qu'il n'y ait aucune contre-indication. Votre bébé doit avoir reçu l'injection du vaccin DT Polio.

Le problème du chlore

Des études ont montré récemment que les bébé s nageurs avaient plus d'asthme et de bronchites que les autres. Cela viendrait du chlore utilisé pour les piscines. Mais il n'y a aucun danger à partir du moment où cette activité n'est pas contre-indiquée par votre médecin. Il existe aussi des piscines avec des méthodes alternatives de chlorage, renseignez-vous.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience