Les astuces pour faire manger les bébés et les enfants

Article par , le 27/01/2012 à 18h53 , modifié le 30/01/2012 à 18h46 0 commentaire

Le temps de la diversification alimentaire est arrivé mais bébé rechigne à manger surtout des légumes. Il existe plein d'astuces pour l'inciter à en manger.

-Votre enfant aime les pâtes et la purée ? Tant mieux : Rajoutez-y quelques légumes. N'hésitez pas à ajouter des légumes dans certains plats comme la purée, les gratins, les quiches, les omelettes...

-Faites jouer votre imagination en créant des assiettes ludiques. Dans notre petite enfance, nous avons eu tous droit à l'assiette "bonhomme". Nos mères de famille nous dessinaient un visage avec les légumes. Nous sommes tombés dans le piège. Pourquoi pas nos enfants.

- Investissez dans des assiettes et couverts rigolos. Plusieurs marques de puériculture en fabriquent.

- A la ville comme à la campagne, votre enfant peut faire ses propres plantations (tomates cerise, fines herbes...). Il sera ensuite ravi de les déguster.

- Quand vous allez faire les courses, emmenez votre enfant avec vous. Sur les étals du marché, il pourra découvrir la grande diversité des légumes et des fruits.

- Permettez-lui de choisir le légume ou le fruit qu'il a envie de goûter.

- Atelier cuisine pour toute le monde ! Vous pouvez en effet l'impliquer dans la réalisation des plats en choisissant par exemple des recettes faciles pour enfant.

- Etes-vous du genre à dire "Fais ce que je dis, pas ce que je fais" ? Ce n'est pas bien ! Vous voulez que votre enfant mange des fruits et légumes ? Alors il faut aussi en manger. Si votre enfant vous voit, il voudra sûrement y goûter.

- Au printemps de leur vie, les bambins sont parfois feignants alors épluchez et coupez les fruits et les légumes en petits morceaux.

Si bébé ne veut pas manger, il ne faut pas le menacer de punitions ou lui promettre des récompenses. Insistez cependant pour qu'il goûte mais ne le forcez pas. En cas d'échec, il ne faut pas baisser les bras et lui représenter le légume ou le fruit qu'il a refusé. Le repas ne doit pas être long (pas plus d'une demi-heure).

Les fruits et légumes, indispensables à l'équilibre alimentaire, sont parfois rejetés par les enfants. Selon les résultats de l'étude nationale nutrition santé 2006, 20 % des enfants âgés de 3 à 17 ans consomment au moins cinq fruits et légumes par jour

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience