Le cartable, seul responsable des problèmes de dos ?

Article par Caroline RABOURDIN , le 29/07/2009 à 12h42 , modifié le 29/07/2009 à 13h03 0 commentaire

Alors que les sacs à dos devraient peser au maximum 10 % du poids de l'enfant, ils en font parfois un tiers. Pourtant, ils ne sont pas les seuls responsables des problèmes de dos des élèves.

Une note adressée par le gouvernement aux recteurs d'académie en 1995 demandait aux chefs d'établissement de veiller à ce que le sac à dos d'un élève de 6e ne dépasse pas 10 % du poids de celui-ci. Malheureusement, on en est encore loin. En moyenne, le cartable d'un collégien de 12 ans avoisine les 7,5 kg alors qu'il n'en pèse que 35 kg. Le sac s'approche donc plus des 20 % que des 10 % recommandés.
Cependant, si le cartable a longtemps été considéré comme le seul responsable des problèmes de dos des élèves, il n'en est rien. En effet, aucune étude n'a réussi à démontrer que le poids élevé d'une besace entraînait directement des scolioses et autres problèmes de dos chez les enfants. Le cartable ne serait qu'un facteur aggravant.
Selon une étude menée par des chercheurs de l'université du Michigan, la colonne vertébrale des adolescents peut tout à fait supporter une forte charge sur une courte durée. D'où la nécessité de limiter au maximum le port du cartable quand cela n'est pas nécessaire, en attendant le bus par exemple.
Les vrais responsables des problèmes de dos des adolescents sont donc ailleurs. En cause : le surpoids, une mauvaise posture à l'école comme à la maison, le manque de sommeil, des déséquilibres alimentaires et le manque d'exercices physiques ou au contraire des entraînements trop intensifs. Aux parents de veiller à ce que leur enfant adopte une bonne hygiène de vie pour pouvoir l'aider à supporter le poids du cartable pendant toute sa scolarité et à ne pas souffrir toute sa vie de problèmes de dos. 
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience