La sieste oui... Mais jusqu'à quel âge ?

Article par Saliha HADJ-DJILANI , le 22/10/2013 à 10h59 , modifié le 22/10/2013 à 14h39 0 commentaire

" C'est l'heure de la sieste ! " Voilà un moment que redoutent généralement les enfants car ils n'aiment pas ce repos forcé... Si selon les spécialistes, cette sieste est indispensable pour les tout-petits, il est important de la moduler selon l'âge de l'enfant.

Un repos indispensable jusqu'à 3 ans

Pour tous les enfants de moins de 3 ans, la sieste est indispensable car,  jusqu'à cet âge, leur
besoin en sommeil est important. Un nouveau-né doit ainsi dormir près de 16 heures par jour. Mais à partir de  2 ans, le nombre de d'heures de sommeil essentielles pour le bon développement de l'enfant, diminue. Seules 14 heures sont alors nécessaires, sieste incluse.

 

Après 3 ans, que faire ?

Entre 4 et 6 ans, la sieste n'est progressivement plus indispensable.  Si votre enfant est dans cette tranche d'âge et que vous voulez en avoir le cœur net, diminuez la durée de ses siestes et observez son niveau de forme. S'il manque d'énergie ou somnole plus tôt que l'heure habituelle du coucher, il est encore trop tôt pour le priver du dodo de l'après-midi.

 

Après 6 ans : la fin de la sieste

L'âge de  la rentrée au CP rime en général avec la fin de la sieste. Inutile d'imposer, à partir de cet âge, une vraie sieste de 2 heures à votre enfant car son corps n'en a plus besoin... Mais il est important de maintenir, dans la mesure du possible, une trentaine de minutes de repos après le repas. Il s'agit d'un retour au calme, ce qui est bien différent d'une sieste. Mais si votre enfant dort, tant mieux ! Cela ne lui fera pas de mal. Mais passé 6 ans, ne rêvez pas, la plupart des enfants sont farouchement anti-sieste et refusent de dormir... Heureusement, le simple fait de s'allonger les aide à récupérer et leur redonne des forces pour attaquer le reste de la journée ! 


 


 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience