La sieste améliore les capacités cognitives chez l'enfant

Article par Saliha HADJ-DJILANI , le 23/10/2013 à 10h00 , modifié le 23/10/2013 à 12h23 0 commentaire

Selon une étude scientifique récente, la sieste après le repas ne permet pas seulement aux jeunes enfants de récupérer, elle les aide aussi à développer leur intelligence et leur mémoire.

Une étude américaine de l'Académie nationale des sciences, parue en septembre 2013,  vient de prouver que les enfants qui font une sieste après le déjeuner ont de meilleures capacités de mémorisation et d'apprentissage que ceux qui ne dorment pas.

 

Les chercheurs de l'Université d'Amherst, dans le Massachusetts, ont observé et analysé les performances de 40 enfants de maternelle, âgés de 3 à 5 ans, pendant qu'ils se livraient à des activités éducatives. Ils ont constitué deux groupes d'enfants : l'un avait fait une sieste et l'autre non.

 

La sieste est fondamentale pour les enfants

 

Or, il s'est avéré que les enfants qui avaient dormi une heure après le déjeuner,  ont bien mieux réussi les exercices d'éveil dans l'après-midi tandis que ceux qui n'avaient pas fait de sieste ont rencontré des difficultés pour faire les mêmes activités. Les chiffres le prouvent  car le taux de réussite des enfants qui avaient dormi était de 75 %, alors que celui des enfants qui n'avaient pas dormi n'était que de 65 %.

 

Les scientifiques ont donc conclu que la sieste était véritablement fondamentale chez les jeunes enfants pour développer leurs capacités cognitives. Retrouvez tous les résultats de cette étude américaine en cliquant ici !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience