La piscine : sous haute-surveillance

Article par Caroline RABOURDIN , le 31/07/2009 à 17h40 , modifié le 31/07/2009 à 17h56 0 commentaire

La piscine doit être le lieu de toutes les attentions des parents afin d'éviter tout risque de noyade. Pour cela, quelques précautions s'imposent.

Première cause de décès chez les 1 à 4 ans, la noyade en piscine doit être prise très au sérieux, même quand il n'y a qu'un fond d'eau dans celle-ci.
Commencez par protéger les abords de votre piscine. Enlevez l'échelle dès que la baignade est terminée et récupérez les jouets qui flottent à la surface. Votre petit pourrait être tenté de les reprendre.
Depuis 2004, une loi vous impose de protéger votre bassin par un système à mettre en place dès que plus personne ne se baigne.
Vous pouvez choisir entre différentes possibilités. La première : installer une barrière d'1,10 m minimum tout autour de votre bassin. Vous pouvez aussi opter pour une couverture de bassin, une serre de piscine ou des volets roulants automatiques. Il vous est aussi possible de mettre en place une alarme qui vous avertit dès que quelqu'un tombe dans l'eau.
A savoir : la plupart des noyades résultent de l'inattention de la part des adultes. Si vous êtes plusieurs autour de la piscine, déterminez le nom de la personne qui surveillera les enfants. Ce n'est pas parce que vous êtes plus nombreux autour du bassin que l'attention est multipliée.
Par ailleurs, exigez de la part des enfants qu'ils ne se baignent que lorsqu'un adulte est présent. Et n'oubliez pas de les munir de flotteurs après avoir vérifié que ces derniers étaient bien gonflés. Enfin, placez systématiquement à côté de la piscine une bouée ainsi qu'une perche. Pensez toujours à garder un téléphone portable à côté de vous en cas de problème et apprenez les gestes qui sauvent. 
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience