L'école sans cartables, est-ce possible ?

Article par Caroline RABOURDIN , le 29/07/2009 à 12h51 , modifié le 29/07/2009 à 13h01 0 commentaire

A l'approche de la rentrée scolaire, quelles solutions existent pour réduire au maximum le poids des cartables de nos chérubins ?

Parents comme établissements peuvent agir pour limiter le poids du cartable.
Du côté des parents d'élèves, il s'agit surtout d'acheter malin. Remplacer un cahier de 200 pages par un de 96 pages, choisir des fournitures légères et un cartable adapté constituent déjà une première étape. Ensuite, si la liste des livres et autres cahiers demandés par les professeurs vous semble trop longue voire exagérée, touchez-en deux mots au directeur de l'établissement de votre enfant. De même, n'hésitez pas à demander l'installation de casiers dans l'enceinte du collège. S'ils existent, veillez à leur bonne utilisation. En effet, certaines écoles ont déjà mis en place un système de casiers, mais les élèves n'ont pas toujours le temps nécessaire pour changer leurs affaires et préfèrent donc revenir à la vieille méthode des cartables.
Autre cheval de bataille : remplacer le mobilier scolaire existant par des meubles ergonomiques. Pourquoi ne pas changer les bureaux inadaptés contre des tables inclinables ? Idem pour les chaises qui pourraient être ajustables à la taille de l'enfant.
Un livre pour deux élèves peut aussi être une solution pour réduire le poids des cartables. A condition toutefois que les enseignants acceptent, ce qui n'est pas toujours le cas.
Du côté des établissements, il est possible de généraliser le concept de deux jeux de livres : un à l'école, l'autre à la maison. Quant au cartable électronique, si certains collèges en sont encore loin, opter pour un seul classeur pour tous les cours peut déjà s'en rapprocher. 
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience