• Maman
  • Enfants

Jeux vidéo, télévision, ordinateur : un danger pour leurs yeux ?

Article par , le 09/05/2011 à 18h33 , modifié le 09/05/2011 à 18h39 0 commentaire

Les opticiens Atol font le point sur les différents sujets liés à la santé visuelle. Cette fois-ci, ils nous donnent quelques conseils sur les risques de surexposition aux écrans (Jeux vidéo, télévision, ordinateur...).

Au 21ème siècle, les enfants et les parents passent énormément de temps sur écran... au travail, à l'école, à la maison, dans leurs loisirs... Et cette augmentation du travail sur écran peut entraîner l'apparition de troubles liés à la fatigue visuelles : maux de tête, vision qui se brouille, yeux qui piquent ou qui tirent, éblouissements... Ces symptômes surviennent en fin de journée après une activité visuelle prolongée.Précisions que les maux de tête ne signifient pas forcément fatigue visuelle. Ces recommandations sont  valables pour les enfants qui sont soumis à différents écrans tout au long d'une journée : ordinateur, télévision, écrans de console de jeux.

Les enfants et la technologie 3D : il faut rester vigilant !

La technologie 3D se développe (films, jeux vidéo...) dans le monde. La 3D consiste en deux images projetées, l'une destinée à l'œil droit et l'autre à l'œil gauche. En associant ces deux images, notre cerveau crée une seule image en 3D. Le port de lunettes 3D est donc indispensable.

Concernant l'exposition des enfants, la Société Française d'Ophtalmologie affirme que la technologie 3D n'a aucune influence néfaste sur le développement visuel de l'enfant cependant elle peut entraîner comme la 2D des signes de fatigues visuelles si l'exposition est trop longue.

Pour les bébés et les enfants de 1 à 3 ans, l'exposition aux écrans est déconseillé. Les pédiatres recommandent une exposition maximale, tous types d'écrans confondus, d'une heure par jour pour les enfants de 3 à 6 ans. Deux heures entre 6-9 ans et trois heures au-delà. Quand les enfants se retrouvent sur les écrans 3D sans lunettes, il faut réduire ce temps car le cerveau est très sollicité pour créer la vision 3D et la fatigue vient beaucoup plus vite.

Attention !

Le travail sur écran peut être révélateur de petits problèmes de visions non corrigés. Toutefois si les symptômes sont récurrents, ils peuvent être liés à des pathologies de l'œil. C'est le moment d'aller consulter votre ophtalmologiste. Dans certains cas, des lunettes de repos feront l'affaire en soulageant votre vue.

La fatigue visuelle : quelles solutions pour y remédier ?

En règle générale, les effets de la fatigue visuelle sont bénins. Cette fatigue est normale et temporaire mais elle peut être retardée avec les quelques conseils suivants :

- Faire des pauses régulières : toutes les deux heures pendant environ 5 à 10 minutes,

- Regarder au loin régulièrement pour reposer la vision,

- Veiller à bien dormir, à être reposé car un état de fatigue générale augmente la fatigue visuelle,

- S'assurer de l'ergonomie de son poste de travail et régler l'écran. C'est-à-dire :
Le haut du moniteur doit être légèrement plus bas que vos yeux surtout si vous portez des verres progressifs.

- Mettre un éclairage ambiant et sans reflets sur l'ordinateur,

- Régler l'intensité lumineuse et le contraste de l'écran à un niveau confortable,

- Privilégier un affichage sur fond clair, moins fatiguant pour la vue.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience