• Maman
  • Enfants

Garde alternée : tout savoir sur le calendrier de Brazelton

Article par Laura EL FEKY , le 20/06/2013 à 14h42 , modifié le 20/06/2013 à 15h00 0 commentaire

La garde alternée séduit de plus en plus de parents séparés. Pas évident pourtant, de combiner une semaine chez papa, une semaine chez maman en tenant compte des envies et besoins des enfants. Le calendrier de Brazelton est un dispositif proposé pour organiser au mieux la garde.

Pour les situations conflictuelles
Le calendrier de Brazelton est surtout pratique pour les situations conflictuelles. Lorsque le dialogue entre les deux parents est possible, le calendrier peut servir de base, et à chacun de le modifier en fonction du rythme de l'enfant, des possibilités de déplacement du père ou des envies des parents, par exemple.

Pour le bien être de l'enfant
Réalisé par Brazelton et Greenspan, deux chercheurs et cliniciens spécialisés en développement psychologique du petit enfant, le calendrier de Brazelton porte toute son attention sur l'impact que peut avoir la garde alternée sur l'enfant. L'idée est qu'il puisse partager du temps avec l'un de ses parents sans que l'absence de l'autre ne représente un préjudice pour l'enfant.

Progressif
Les besoins de l'enfant ne sont pas les mêmes à tous les âges. Trois phases, s'adaptant au développement de l'enfant, sont donc proposées :

- C'est ainsi que de 0 à 1 an : l'enfant ne passera pas de nuit chez son père, mais le verra entre 2 et 3 heures consécutives à raison de deux ou trois fois par semaine.
- Entre 1 et 3 ans : on introduit une nuit par semaine chez le papa. L'enfant passe donc plus de temps avec son père sans que la séparation avec sa mère ne dure plus d'un jour et demi.
- Entre 3 et 6 ans : l'enfant passe un weekend sur deux chez son père. Pour que l'enfant puisse tout de même voir son père toutes les semaines, une journée tous les 15 jours est prévue à cet effet.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience