Famille nombreuse : "Donner et recevoir des tonnes d'amour"

Article par Clémence Orcel , le 27/11/2009 à 12h17 , modifié le 27/11/2009 à 14h49 0 commentaire

Christine et Géraldine sont d'accord sur un point : ce n'est pas le chiffre qui importe, mais le bonheur et l'amour partagés. Mamans de six et huit enfants, elles se confient sur leur vie famille "extra large"...

Christine, 39 ans : Maman de 5 enfants, bientôt 6
"J'ai toujours rêvé d'avoir une grande famille, étant mois même issue d'une fratrie de sept enfants. J'ai épousé Jean-Philippe à 22 ans et nous n'avons pas beaucoup attendu avant l'arrivée du premier bout de chou ! Dans l'ordre, nous avons, Etienne 16 ans, Mathilde 14 ans, Pauline 11 ans, Tanguy 7 ans et Gaultier 4 ans. Madeleine, elle, arrive dans quelques mois... Nous vivons dans la foi et l'amour des autres, il nous a donc paru tout naturel de fonder une grande famille.
A la maison, tout se passe bien. Bien sûr, être nombreux nous demande un grand sens de l'organisation mais nous sommes parés. Les grands m'aident à m'occuper des petits, cela m'évite d'être trop souvent débordée. Je n'aurais jamais cru pouvoir donner et recevoir tant d'amour, j'ai ma vie rêvée, même si certains jours, il m'arrive de craquer. Quand les gens me demandent si Madeleine sera la dernière, je me contente de sourire. Allez savoir..."
 
Géraldine, 42 ans : Maman de 8 enfants
"J'ai toujours voulu des enfants, mais je n'ai jamais eu l'ambition d'en faire huit. Ils sont arrivés, les uns après les autres, et mon cœur n'a cessé de se remplir. Rémy 21 ans, Thomas 19 ans, Marion 16 ans, Tiphaine 14 ans, Axelle 12 ans, Théo et Océane 8 ans et enfin Loris 5 ans remplissent ma vie de bonheur, mais aussi de fatigue !
Heureusement, les deux grands ne sont plus à la maison, je n'en ai "que" six à gérer ! Nous sommes une famille normale, même si les gens nous regardent souvent bizarrement. Un peu d'organisation et peu de sommeil et le tour est joué ! Parfois je culpabilise un peu de ne pas pouvoir tout offrir à mes enfants car nous ne roulons pas sur l'or. Mais ils me le disent eux-mêmes : c'est l'amour qui compte avant tout. "
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience