• Maman
  • Enfants

Facebook et les adolescents ne font plus qu'un

Article par , le 05/05/2011 à 16h58 , modifié le 05/05/2011 à 17h23 0 commentaire

L'outil Facebook, qui poursuit sa croissance, est le réseau social de référence pour des millions d'adolescents dans le monde. Quels adolescents n'a pas de nos jours son profil sur Facebook ? Quels adolescents ne s'empressent pas, dès son retour du collège, de mettre son statut à jour ?

Les adolescents en raffolent car ils peuvent converser avec leurs amis, répondre à un courrier ou partager des informations autour d'intérêts communs comme la diffusion de clips musicaux.

L'arrivée de Facebook a modifié le comportement des ados

Ces derniers ne doivent pas oublier les consignes de base à respecter pour naviguer à l'intérieur de ce réseau en toute sécurité et en toute tranquillité. Le premier but de Facebook, créé en 2004, est de permettre de partager avec ses amis des informations. Les inscrits peuvent chercher leurs connaissances, accepter ou décliner des invitations d'ajout aux listes d'amis.
Ils peuvent écrire sur leur "mur" et ceux de leurs amis, créer des  albums photos et identifier les gens qui y apparaissent. Facebook est aussi un moyen intéressant pour se faire des amis, garder le contact avec de la famille qui habite sur un autre continent, s'exprimer et partager ses émotions. Une multitude d'applications (jeux et tests...) se sont aussi développées sur cet outil attirant un public de plus en plus jeune...

... Que les parents se rassurent, Facebook a des règles de sécurité qu'il faut bien entendu respecter.La plupart de ses usages sont sains et ne constituent pas une menace directe mais malheureusement des contenus agressifs peuvent transiter sur ce réseau.

Quels sont les principaux dangers ?

Les problèmes de confidentialité qui peuvent parfois conduire à un harcèlement, à des injures ou à une usurpation d'identité

Les prédateurs sexuels qui savent que les adolescents étalent leur vie privée, leur intimité sur Facebook.

Les insultes : certains adolescents se servent de cet outil pour insulter leurs contacts ou pour envoyer des photos obscènes

Le temps passé en ligne : il ne faut pas que les adolescents passent leur vie sur Facebook car il pourrait se couper du monde et perdre le contact avec le milieu scolaire et le milieu familial.

Rappelons que les parents ont un rôle important à jouer en encadrant les adolescents. Et comment ?
 
- Les parents doivent avant tout dialoguer puis  s'occuper de l'inscription sur le site.

- L'âge minimum pour s'inscrire est 13 ans et il faut vraiment respecter cet âge.

- Les parents peuvent même faire une recherche sur le site pour vérifier qu'un compte au nom de leur enfant n'a pas été créé sans leur autorisation.

- Pour lutter contre l'usurpation d'identité et le harcèlement, il faut faire des recherches sur les moteurs de recherche avec comme critère son propre nom.

- Les parents doivent aussi vérifier et moduler les paramètres de confidentialité du compte utilisateur de l'enfant. Il est tout à fait possible de n'autoriser la visualisation des photos ou des déclarations mises sur les "murs" qu'aux amis autorisés.

- Il ne faut pas placer l'ordinateur dans la chambre d'enfant mais dans la mesure du possible le placer dans une pièce commune où l'enfant ne pourra pas s'isoler et se couper de la notion du temps.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience