Et si l'école maternelle de votre enfant ne vous plaît pas ?

Article par Anne HUMBERT , le 27/07/2009 à 10h50 , modifié le 28/07/2009 à 12h26 0 commentaire

Vous pensiez adhérer aux grands principes pédagogiques de l'école pourtant vous avez envie de changer de classe ou de tenter une méthode d'enseignement "alternative". Voici ce que vous pouvez faire.

Vous avez visité la future école de votre enfant et après l’ entretien avec la directrice, vous hésitez pour différentes raisons : vous ne sentez pas d’écoute de la part du corps enseignant, vous ne souhaitez pas que votre enfant soit dans une classe à double niveau ou, tout simplement, il n’est pas dans la même école que ses frères et sœurs, ce qui risque de fortement compliquer vos matins. Il vous reste alors  plusieurs possibilités :

- Faire une demande de dérogation : en maternelle la carte scolaire n’existe pas, mais avec de bonnes raisons à l’appui (fratrie dans le même établissement, domicile de la nounou proche d’une autre école…) vous pouvez tenter votre chance. Pour cela il vous faut remplir un dossier auprès de votre mairie, et faire signer une demande de dérogation au directeur de l’établissement sortant et à celui de l’établissement rentrant. La décision revient en dernier lieu au maire de votre ville ou arrondissement. Donc rien n’est gagné.


- Choisir d’autres projets pédagogiques :  si vous pensez à juste titre que votre enfant est unique, que vous désirez lui offrir un enseignement différent davantage tourné vers l’autonomie ou les activités artistiques, sachez que les pédagogies héritées de Rudolf Steiner, Maria Montessori ou Freinet ont  été mises en place depuis bien longtemps. Que ces écoles soient privées ou publiques, elles correspondront peut-être à ce que vous souhaitiez pour votre enfant.


Pour en savoir plus : « Une école différente pour mon enfant ? : Montessori, Freinet, Steiner… »de Marie Laure Viot. Editions Nathan.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience